Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Culture générale > Philosophie

Le Juche est une ideologie philosophique

 Répondre Répondre Page  123 5>
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Songun allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 09 Nov 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 133
  Citer Songun Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Sujet: Le Juche est une ideologie philosophique
    Envoyé : 29 Nov 2008 à 23:28

Le Secretaire General Kim Jong Il a dit:

"La philosophie du Juche c'est une philosophie axee sur l'homme car dans sa formulation tout comme dans sa systematisation, elle met l'accent sur l'espece humaine. ...La philosophie axee sur l'homme dont nous parlons met l'etre humain au centre du probleme philosophique fondamental et en fait un levier en ce qui concerne la vision, la conception et la position qu'il faut adopter a l'egard de l'univers."

Les idees du Juche en tant qu'ideologie philosophique, ont leurs propres attributs foncierement differents de ceux de toutes les autres philosophies precedentes. Les attributs specifiques de la philosophie du Juche qui se distinguent des autres philosophies precedentes, resident a ce qu'elles sont developpees et systematisees en mettant l'accent sur l'homme.

En disant que la philosophie du Juche est celle axee sur l'homme, on entend qu'elle met l'accent sur l'homme pour professer le probleme fondamental de la philosophie et pour donner la conception, le point de vue et l'attitude a l'egard du monde.

Si la philosophie du Juche est caracterisee par la philosophie axee sur l'homme, c'est parce qu'elle preconise d'abord le probleme fondamental de la philosophie en mettant l'accent sur l'homme.

Le probleme fondamental de la philosophique propose nouvellement par la philosophie du Juche est le probleme de la position et du role devolus a l'homme dans le monde.

Quelle position occupe-t-il, l'homme dans le monde, et quel role joue-t-il dans le developpement du monde, c'est la question de la conception du monde, qui a mis l'homme au centre de la reflexion philosophique, et le principe qui les eclaire est le principe de la conception du monde mettant l'accent sur l'homme. En mettant l'accent sur l'homme pour poser le probleme essentiel philosophique et pour y donner la reponse, le principe fondamental et en s'y appuyant pour developper et systematiser tous les principes et contenus, la philosophie du Juche est entierement differente de toutes les autres philosophies precedentes telles que le materialisme ou l'idealisme qui ont mis l'accent sur la matiere ou l'esprit pour professer le probleme fondamental de la philosophie et pour elucider l'origine du monde.

Si la philosophie du Juche est caracterisee par la philosophie axee sur l'homme, c'est parce qu'elle est la philosophie eclairant la conception du monde, mettant l'accent sur l'homme.

En general, les traits specifiques de la philosophie sont definis par son probleme fondamental et par son contenu de la conception du monde.

Jusqu'a nos jours, il y avait de nombreuses ecoles philosophiques dans l'histoire de la pensee philosophique de l'humanite, mais, elles etaient les conceptions materialistes axees sur les matieres ou les conceptions idealistes axees sur l'esprit ou sur un etre mysterieux tel que le "Dieu". Il y avait bien sur dans les philosophies precedentes, celles qui ont pretendu d'axer sur l'homme. C'est l'antropologie, par exemple. Pourtant, malgre que l'antropologie est apparue depuis longtemps, et qu'il y en avait plusieures categories, elles ont toutes envisage tout simplement le probleme de l'homme. L'antropologie n'est rien d'autre qu'une philosophie de la vie de l'homme discutant en general, la question de savoir tout simplement quel est l'homme et quelle est sa vie.

La philosophie du Juche met l'accent sur l'homme pour donner une nouvelle conception de l'essence du monde et de la loi du developpement du monde en pretendant que le monde est domine et transforme par l'homme pour se developper par le role actif de l'homme, vers l'orientation le servant, en conformite du niveau de son developpement. Et sur la base de cette nouvelle conception du Juche a l'egard du monde, elle donne aussi les nouveaux point de vue et attitude a l'egard du monde, selon lesquels il faut envisager le monde a partir de l'interet de l'homme et en tenant compte de ses grandes activites.

Ainsi, la philosophie du Juche a elucide sous un angle nouveau la conception, le point de vue et l'attitude a l'egard du monde en mettant l'accent sur l'homme pour donner une puissante arme permettant aux gens de connaitre et de transformer correctement le monde, ce qui vise a faconner avec succes leur propre destin. Voila, les traits essentiels, la precision scientifique et l'esprit revolutionnaire, l'originalite et la superiorite des idees du Juche, en tant que conception revolutionnaire de notre epoque.

En disant des traits essentiels des idees du Juche, en tant qu'ideologie philosophique, il est tres important d'avoir une comprehension exacte qu'elle est la philosophie revolutionnaire, la philosophie politique la plus populaire.

On dit en general que la philosophie du Juche est non seulement la philosophie axee sur l'homme, mais aussi la philosophie revolutionnaire, celle politique la plus populaire, ce qui montre un autre trait important decoulant de ce qu'elle est la philsophie mettant l'accent sur l'homme.

Nous le concretiserons maintenant.

D'abord, la philosophie du Juche est la plus revolutionnaire, car elle est creee, developpee et enrichie sur la base de la pratique revolutionnaire de notre epoque.

Le President Kim Il Sung et le Secretaire General Kim Jong Il partant toujours de l'exigence pratique de la revolution dans la reflexion philosophique, et grace a la solution scientifique des problemes ideologico-theoriques, poses urgemment dans la pratique revolutionnaire, ont abouti a la creation d'une nouvelle philosophie du Juche.

L'epoque du Juche est celle nouvelle de l'histoire ou les masses populaires sont apparues comme maitre du monde pour le dominer, ce qui vise a faconner de facon independante et creatrice leur propre destin.

L'epoque du Juche a demande une nouvelle conception du monde, rehaussant la conscience des masses populaires pour qu'elles faconnent de facon independante et creatrice leur destin, en tant que maitre de leur destin. Pour la Coree qui avait la specificite du developpement historique, la complexite et la durete de la revolution, il etait specialement important de defricher de facon independante et creatrice le chemin de la revolution.

A travers la lutte sanglante anti-japonaise pour la restauration de la patrie, le President Kim Il Sung a cree la philosophie du Juche eclairant la verite que le maitre de son destin est soi-meme en reflettant les exigences de l'epoque du Juche pour avancer une grande conception du monde de l'epoque du Juche.

Le Secretaire General Kim Jong Il a systematise, approfondi et developpe de facon universelle la philosophie du Juche en generalisant les experiences riches et profondes de la pratique revolutionnaire.

L'epoque du Juche a progresse, et la pratique revolutionnaire de l'epoque d'independance a atteint une etape plus elevee.

En guidant de facon clairvoyante l'edification socialiste en Coree et l'oeuvre de l'emancipation du monde entier, le Secretaire General Kim Jong Il a synthetise et systematise la philosophie du Juche, creee par le President Kim Il Sung, en reflettant les exigences de la pratique revolutionnaire pour l'approfondir et developper encore davantage par les nouveaux contenus.

Cela demontre clairement que la philosophie du Juche est creee, developpee et parachevee a la lettre par la philosophie revolutionnaire.

Puisque la philosophie du Juche est la philosophie la plus revolutionnaire, elle convient parfaitement aux exigences et a l'aspiration independants des masses populaires pour devenir la philosophie populaire les servant fidellement.

La pratique de la revolution est une lutte visant a defendre et a realiser leur souverainete et l'artisan de cette lutte n'est rien d'autre que les masses populaires. Ainsi, c'est seulement la philosophie correspondant aux exigences et a l'aspiration independants des masses populaires et les servant, qui puisse devenir la philosophie populaire.

La philosophie du Juche est populaire car elle reflette les exigences et les aspirations independantes des masses populaires et elle est synthetisee, approfondie et developpee en generalisant leur experience de la lutte.

Voila les conditions sine qu'a non pour assurer l'esprit populaire de la philosophie.

Les philosophies de la classe exploiteuse reactionnaire neglisent les exigences et les aspirations des masses populaires et developpent leur theorie en conformite de sa propre exigence et interets pour devenir la philosophie anti-populaire. Pourtant, tous les principes et contenus de la philosophie du Juche se consacrent entierement pour toujours a realiser et a sauvegarder les exigences et les aspirations des masses populaires.

C'est pourquoi, la philosophie du Juche devient celle populaire que les larges masses populaires comprennent facillement et considerent comme leur propre conception du monde et comme leur arme utile de la lutte.

La philosophie du Juche est ensuite, une philosophie politique qui donne le fondement principal de la politique devant orienter la voie correcte du developpement social.

Pour que la philosophie soit revolutionnaire eclairant la voie a suivre par les masses populaires pour faconner leur destin, elle doit implanter le fondement principal de la politique guidant a la voie correcte le developpement social.

Le destin des masses populaires est faconne a travers le developpement social et ce dernier est dirige par la politique. C'est pourquoi, c'est seulement la philosophie eclairant le fondement principal de la politique scientifique qui peut se consacrer de facon authentique au faconnage du destin des masses populaires.

La philosophie du Juche presente le fondement principal de la politique qui conduit a la voie correcte le developpement social.

Le principe fondamental axe sur l'homme, eclaire par les idees du Juche et le principe de la conception philosophique du monde du Juche, y bases, sont non seulement le principe de la conception du monde, mais aussi le fondement principal de la politique conduisant a la voie correcte le developpement social; et les principes socio-historiques, le principe fondamental de la revolution et le principe de la conception de la revolution, y bases, constituent le fondement du principe de la revolution guidant a la voie correcte le developpement social.

De cette facon, la philosophie du Juche s' appelle la philosophie de la politique car elle eclaire le fondement principal de la politique qui amene a la voie correcte le developpement social.

Haut de la page
Comecon allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 27 Oct 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 239
  Citer Comecon Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 02:24
Amen.

Qui t'a fait un tel lavage de cerveau ?
Haut de la page
maarnaden allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 437
  Citer maarnaden Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 10:30
Il y a des phrases qui sont totalement incompréhensibles... c'est dû à une traduction automatique ? parce qu'il y a des tournures à réécrire si on veut dire quelque chose de clair.

Et il y a beaucoup de redites... ça alourdit bien le texte.

Edité par maarnaden - 30 Nov 2008 à 10:31
Haut de la page
Songun allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 09 Nov 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 133
  Citer Songun Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 10:36
Non, la traduction est manuelle. Les traducteurs automatiques ne peuvent pas identifier le nord-coréen.
Haut de la page
Franck allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 29 Nov 2008
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 65
  Citer Franck Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 14:08
Bonjour,
 
Ce texte est extrêmement confus (et redondant). Concernant l'anthropologie : il ne s'agit nullement d'une école philosophique, mais d'une discipline qui se veut science DE l'homme et non POUR l'homme. Ce qui ne signfie pas que les anthropologues travaillent sans présupposés philosophiques. Le meilleur exemple, c'est Claude Levi-Strauss, dont est ctuellement célébré à grand renfort de publicité le centième anniversaire. Sa pensée, le structuralisme, est totalement opposée à la dialectique, au mouvement (pour lui, il y a permanence de "structures"). Robert Deliège, anthropologue, parle à propos du marxisme et du structuralisme de la carpe et du lapin...
 
Une remarque : je n'ai pas connaissance d'école philosophique, y compris chez les présocratiques (ioniens, éléates, etc.), où l'homme soit absent. A qui/quoi fait-il allusion ? Je suis plus que perplexe.
 
En plus, la définition donnée du matérialisme est inexacte, réductionniste. Celle de l'idéalisme aussi d'ailleurs.
Haut de la page
Songun allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 09 Nov 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 133
  Citer Songun Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 14:28
Voici la deuxième partie de l'article sur les principes philosophiques du juché intitulé "Le probleme fondamental de la philosophie nouvellement eclaire par les idees du Juche"

La problematique de la philosophie constitue en general le probleme a resoudre a priori parmi de nombreux problemes qui se posent pour etablir la conception du monde.

Par philosophie, on entend la science se consacrant a elucider le moyen fondamental du faconnage du destin de l'homme en donnant la conception du monde qui est la perception, le point de vue et l'attitude a l'egard du monde unitaire, non pas la conception ou l'attitude a l'egard des choses et phenomenes quelconques ou les aspects unilaterals du monde, donnnes par les sciences partielles; et le probleme elementaire, probleme de fondement permettant de developper de facon invariable et unitaire tous les problemes theoriques et philosophiques. Ainsi, la question de savoir comment proposer et resoudre de tels problemes, definira le systeme unitaire de la conception du monde philosophique, la profondeur et la largeur de son contenu, son caractere et son role.

C'est pourquoi, la position exacte du probleme fondamental de la philosophie est la condition prealable pour developper la conception scientifique et revolutionnaire du monde.

Alors, qu'est-ce que les idees du Juche ont propose comme le probleme fondamental de la philosophie ?

Le Secretaire General Kim Jong Il a dit:

"Une fois le probleme de l'origine du monde tire au clair sur des bases materialistes, les idees du Juche ont presente pour la premiere fois la position et le role de l'homme dans le monde comme le probleme fondamental de la philosophie et ont repondu a la question de savoir qui est le maitre du monde".

Le probleme fondamental de la philosophie, propose par les idees du Juche est le probleme de la position et du role devolus a l'homme dans le monde.

Le rapport entre le monde et l'homme est tres complique et varie. Or, l'essentiel dans ce rapport c'est le probleme de la position de l'homme dans le monde et de son role dans le developpement du monde.

C'est-a-dire, c'est la question de savoir si l'homme domine le monde ou bien domine par celui-ci, quel role il joue dans la transformation et le developpement du monde, a propose le probleme fondamental de la philosophie en mettant l'accent sur l'homme.

Voyons maintenant la precision scientifique du probleme fondamental de la philosophie du Juche qui a mis l'accent sur l'homme.

La precision scientifique du probleme fondamental de la philosophie du Juche reside d'abord a ce qu'elle a represente fidellement les exigences de la loi du developpement de la conception du monde de l'humanite.

La philosophie a une longue histoire de plusieurs millenaires au cours de laquelle de nombreuses ecoles philosophiques et philosophes de tout genre sont apparus pour avancer de telles ou telles conceptions du monde.

Ces differentes ecoles philosophiques et philosophes, qu'est-ce qu'ils ont alors pris pour le probleme fondamental de la philosophie? Le Secretaire General Kim Jong Il a dit:

"Dans le passe, la philosophie se preoccupait principalement de determiner les rapports entre la matiere et la conscience, entre l'etre et la pensee".

Dans le monde ou nous vivons, il y a plusieures categories des matieres et choses variees. On les appele dans la philosophie le monde materiel ou la matiere. Et les hommes sentent et percoivent de telles choses et matieres existant dans le monde par leur organes de sens tel que les yeux, le nez, les oreilles, la langue, la peau etc. et sur la base de ce sens et perception, ils analysent, synthetisent et raisonnent pour connaitre les caracteres et l'utilite des choses et matieres et pour avancer de tels ou tels concepts. Cela s' appele dans la philosophie la conscience ou la cognition.

Ce que les philosophies precedentes ont considere comme le probleme fondamental de la philosophie le rapport entre la matiere et la conscience, entre l'etre et la pensee, signifie enfin de compte qu'elles ont pris comme le point de depart la question de savoir si la matiere est une donnee premiere ou la conscience, si la matiere est decoulee de la conscience ou vice versa.

Le materialisme pretend la preexistence de la matiere sur la conscience, tandis que l'idealisme pretend la preexistence de la conscience sur la matiere. Les philosophies precedentes etaient divisees en 2 selon leur concept concernant le rapport entre la matiere et la conscience: la philosophie materialiste expliquant materiellement le monde et la philosophie idealiste envisageant le monde de facon idealiste.

L'histoire du developpement de la philosophie de plusieurs millenaires depuis le commencement de la pensee philosophique de l'humanite, est peut-on dire, l'histoire de la lutte entre ces 2 conceptions philosophiques du monde antagoniste.

Il est impossible d'expliquer en detail comment le materialisme et l'idealisme ont lutte historiquement dans le probleme fondamental de la philosophie et comment ces 2 ecoles philosophiques ont change et developpe dans ce processus, mais, il est claire que cette querelle qui a dure plusieurs millenaires prenant comme le probleme fondamental de la philosophie le rapport entre la matiere et la conscience, entre l'etre et la pensee est finie enfin de compte grace a la creation de la conception materialiste dialectique marxiste dans les annees 40 du 19e siecle.

Alors, pourquoi la philosophie precedente est obligee de considerer comme probleme fondamental de la philosophie le rapport entre la matiere et la conscience, entre l'etre et la pensee?

Il y a la raison valable.

Dans la haute antiquite, les hommes etaient tombes dans une sorte de l'illusion non-scientifique par manque de la comprehension correcte de la circonstance environnant.

Par exemple, les homme de l'epoque primitive ne connaissaient pas la raison de l'eclair et de la tonnerre ainsi que de la lune ronde et croissante. Ainsi, ils ont cru que tous les phenomenes de l'environnement sont dus a l'harmonisation des "etres" surnaturels quelconques tels que le Dieu.

Pourtant, a travers la lutte pratique incessante visant a conquerir la nature et a faconner leur destin, les homme ont decouvert un a un le secret de la nature pour se debarrasser petit a petit de l'illusion superstitieuse et dans ce processus, ils etaient obliges d'abord d'accorder des efforts prioritaires a la comprehension correcte du monde qui les entourent. Car il etait impossible de connaitre et de modeler leur destin en dehors de la comprehension du monde environnant qui les entoure et sans savoir l'origine du monde. C'est pourquoi, depuis le commencement du developpement de la conception du monde philosophique, les hommes ont considere comme le probleme fondamental de la philosophie le probleme d'origine du monde, probleme de la correlation entre la matiere et la conscience, ce qui est resolu de facon scientifique et definitive par la conception materialiste dialectique du marxisme.

Ce n'est pas pourtant le point termianal du developpement de la conception du monde.

Dans une nouvelle etape elevee du developpement de la conception du monde ou le probleme d'origine du monde est resolu de facon scientifique, il est normal que les hommes s'interessent beaucoup a se connaitre eux-meme et surtout a connaitre exactement leur position et role dans le monde. C'est-a-dire, a condition que le probleme d'origine du monde est resolu de facon materialiste, s'orienter a eclairer la position et le role devolus a l'homme dans le monde, voila, l'exigence legitime du developpement de la conception du monde.

C'est en refletant cette exigence de la loi du developpement de la conception du monde, que les idees du Juche ont avance comme probleme fondamental de la philosophie le probleme de la position et du role devolus a l'homme dans le monde.

La precision scientifique du probleme fondamental de la philosophie du Juche reside ensuite a ce qu'elle reflete fidelement les exigences de l'epoque d'independance, celle du Juche.

Il est normal qu'une nouvelle epoque exige une nouvelle conception du monde et le developpement de l'epoque coincide au developpement de la conception du monde.

Alors, comme deja susmentionne dans les lecons precedentes, notre epoque est celle nouvelle de l'histoire, celle de l'independance ou les masses populaires menent une lutte variee et ample jamais connue dans les autres epoques precedentes pour realiser leur souverainete sur l'arene mondiale.

A notre epoque, celle d'independance, s'est opere un grand tournant dans la position et le role des masses populaires.

Et l'epoque d'independance a exige une nouvelle conception du monde permettant aux masses populaires d'avoir une haute conscience de maitre de leur propre destin pour le faconner de facon independante et creatrice.

Pour etablir une telle conception du monde, il est important de savoir la position et le role devolus a l'homme dans le monde.

C'est seulement lorsqu'on apporte une solution correcte au probleme de la position et du role devolus a l'homme dans le monde, qu'on peut avoir une reponse philosophique exacte dans tous les problemes de principe important, poses par la pratique revolutionnaire de notre epoque, c'est-a- dire la question de savoir s'il est possible ou non que les masses populaires faconnent leur destin par leur propre force et que les peuples de chaque pays realisent leur liberation par leur propre force pour edifier une nouvelle societe libre et prospere.

C'est en reflettant ces exigences de l'epoque d'independance, que les idees du Juche ont avance nouvellement comme probleme fondemental de la philosophie la position et le role devolus a l'homme dans le monde pour accomplir brillemment la mission de l'epoque a resoudre par la conception du monde.

Voila une des raisons importantes pour laquelle que le probleme fondamental de la philosophie est nouvellement defini par les idees du Juche.

La precision scientifique du probleme fondamental de la philosophie avance nouvellement par les idees du Juche reside a ce qu'il convient parfaitement a l'essence et a la mission fondamentale de la philosophie.

La philosophie est une science ayant pour mission l'eclaircissement de la voie du modelage du destin de l'homme en donnant la conception du monde.

Ainsi, c'est seulement lorsque le probleme fondamental de la philosophie correspond a telles essence et mission de la philosophie, il peut devenir scientifique pour avoir une portee en tant que probleme fondamental de la philosophie.

D'abord, le probleme fondamental de la philosophie eclaire par les idees du Juche est le probleme de la conception du monde se conformant a l'essence de la philosophie qui doit eclairer la conception du monde.

Le probleme fondamental de la philosophie eclaire par les idees du Juche n'est pas tout simplement le probleme purement humain et non plus le probleme de l'objet partiel du monde environnant. Ce probleme est celui de la correlation entre l'homme et le monde environnant, celui de la position et du role devolus a l'homme dans le monde.

Une fois resolu ce probleme, il est possible d'elucider non seulement la perception de la position et du role devolus a l'homme dans le monde, mais aussi la perception, le point de vue et l'attitude a l'egard du monde axe sur l'homme.

Cela explique nettement que le probleme fondamental de la philosophie eclaire par les idees du Juche se convient parfaitement a l'essence de la philosophie.

Ensuite, le probleme fondamental de la philosophie eclaire par les idees du Juche est le probleme de la conception du monde se conformant a la mission de la philosophie qui doit se consacrer au faconnage du destin de l'homme.

Etant donne que l'homme vit dans le monde, son destin est faconne dans son rapport avec l'homme. Ainsi, pour eclairer la voie du faconnage du destin de l'homme, il faut professer et resoudre le probleme de la correlation entre l'homme et le monde, le probleme de la position et du role devolus a l'homme dans le monde. C'est seulement ainsi, qu'il est possible de resoudre la question de savoir si l'homme peut maitriser ou non son destin pour vivre et se developper en tant que son maitre, et si l'homme peut faconner ou non son destin par ses propres forces.

Cela nous explique que le probleme fondamental de la philosophie eclaire par les idees du Juche correspond aussi a la mission de la philosophie.

En somme, les idees du Juche se proposent dans le cadre de sa problematique, de definir la position et le role devolus a l'homme dans le monde pour inaugurer nouvellement le probleme fondamental de la conception du monde.

Le probleme de la position et du role devolus a l'homme dans le monde, eclaire nouvellement par les idees du Juche constitue de facon indubitable le probleme fondamental de la philosophie de notre epoque et le nouveau point de depart de la pensee philosophique.

Haut de la page
Franck allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 29 Nov 2008
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 65
  Citer Franck Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 16:41
Oyez, oyez : une nouvelle religion est née ; répétez ses psaumes après moi.
 
Quelques perles, au milieu d'un océan de niaiseries :
1) "Une fois le problème de l'origine du monde tiré au clair sur des bases matérialistes (...)." YAPUKA
2) "(...) le rôle dévolu à l'homme (...)". Par qui ? Par quoi ? Ontologie. Je renvoie aux critiques faites par Engels à propos de la doctrine de la "finalité".
3) "Le rapport entre le monde (c'est quoi ?) et l'homme est très compliqué et varie" : pour toi, aucun doute là-dessus. C'est qui au juste cet "homme" ? Un prolo, un patron ou l'homme avec un grand "H" ?
 
Etc, etc., le reste étant du même tonneau : messianique.
 
Sérieusement, tu as déjà lu des classiques du marxisme, par exemple Ludwig Feuerbach et la fin de la philosophie classique allemande ou Les cahiers philosophiques de Lénine ?
 
Ceci dit, tu as un grand mérite dans la mesure où tu mets à disposition de militants COMMUNISTES (le mot te dit quelque chose ?) des textes méconnus...et qui ne méritent pas de l'être.
 
J'espère que d'autres camarades sur ce forum réagiront promptement.
Sans rancune.
Haut de la page
Songun allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 09 Nov 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 133
  Citer Songun Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 16:58
Bonjour Franck,
 
L'ocean de niaiserie, puisque c'est ainsi que tu juges ces textes, sont tirés d'ouvrages, brochures, revues etc. édités par les éditions Pyongyang en version originale, et qui sont considérés (à juste titre) en RPDC comme de grandes oeuvres philosophiques du genie intellectuel du grand leader/président éternel Kim Il-sung et de la clairvoyance du cher leader Kim Jong-il. Ils sont longuements étudiés par les jeunes coréens durant toute leur scolarité, contribuant ainsi au dévellopement de l'intellect et à la conscience révolutionnaire, chère au peuple coréen.
 
Concernant les oeuvres marxistes, je l'ai déjà dis ici, je suis venu au communisme par l'asie, et j'ai lu le petit livre rouge avant le manifeste du parti communiste. Original non?
 
Quand je suis arrivé sur ce forum, les camarades m'ont demandés des précisions sur les idées du Juche et du Songun qui les interressaient à un plus haut point et qui eveillaient leur curiosité et leur soif d'approfondir leur savoir socialiste par le biais d'une étude nouvelle et originale.


Edité par Songun - 30 Nov 2008 à 17:09
Haut de la page
Enilast allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 19 Nov 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 939
  Citer Enilast Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 17:24
Message posté par Franck

Sérieusement, tu as déjà lu des classiques du marxisme, par exemple Ludwig Feuerbach et la fin de la philosophie classique allemande ou Les cahiers philosophiques de Lénine ?

et les prolétaires en Corée, tu crois qu'ils les ont lu ? Ouvre un livre de Kim Il Sung, c'est ultra lisible, tout le monde peut comprendre ce qui dit, il s'adressait a ceux avec qui il a lutté. Hegel, Feuerbach, Marx, Althusser c'est incompréhensible tant que tu n'a pas fait des études ou été longement en contact avec de la vulgarisation marxiste.
Lénine c'est déjà mieux.
Message posté par Franck

Ceci dit, tu as un grand mérite dans la mesure où tu mets à disposition de militants COMMUNISTES (le mot te dit quelque chose ?) des textes méconnus...et qui ne méritent pas de l'être.
 par contre je ne tolère pas Kim Jong Il autoproclamé leader de Corée sous prétexte que l'âme de son père vit en lui. je suis persuadé qu'en Corée des camarades plus compétent et méritant aurai pu prendre sa plaçe

PS :
grâce a toi je viens d'apprendre le mot ontologie, je suis en L2. Tu crois que le BEP/CAP il a compris ?


Edité par Enilast - 30 Nov 2008 à 17:27
Haut de la page
Franck allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 29 Nov 2008
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 65
  Citer Franck Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 17:55
Enilast,
 
J'ai lu (partiellement : 8 volumes ; 4 000 pages) les mémoires de Kim Il Sung : c'est en effet facilement lisible et même intéressant pour connaître la résistance contre l'impérialisme japonais, mais pas ce qui a été posté au-dessus.
 
Concernant les bouquins cités, je ne pense pas qu'ils posent de problème de lisiblité particulières. Althusser - dont je n'ai PAS fait mention -, je suis d'accord : c'est verbeux au possible.
 
Par contre, ta phrase "Tu crois que le BEP/CAP il a compris" est hyper méprisante. Je ne pense pas qu'on puisse juger des facultés de compréhension de quelqu'un à l'aune de son niveau d'études. D'ailleurs, qui te dit que Songun n'a pas fait d'études supérieures : rien. C'est un préjugé. Pour rappel, si Marx était titulaire d'un doctorat de philosophie (sur Epicure), Joseph DIETZGEN, salué par Marx  et auteur de "L'essence du travail intellectuel humain", était menuisier... Je pense que tu seras d'accord avec moi : intelligence et diplômes ne sont pas synonymes.
 
Je ne sais pas si Songun a compris, mais les textes coréens qu'il a postés ressemblent plus à du Moon qu'à des textes marxistes : c'est ça le problème. Qu'il fasse de la propagande pour la RPDC, libre à lui après tout, mais il doit s'attendre à susciter quelques critiques et interrogations. Personne ici me semble t-il est là pour se mettre au garde à vous ou dire "amen" à tout.
 
Amitiés
 
 
 
 
Haut de la page
Comecon allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 27 Oct 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 239
  Citer Comecon Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 17:57
Le BEP/CAP peut comprendre si on prend tout le temps nécessaire pour lui expliquer. Je ne vois pas ce qu'il y a de gênant à utiliser des mots précis sur un forum de discussion théorique.

Et franchement Franck a raison, ces discours transpirent littéralement d'idéalisme, ce qui est donc antimatérialiste, antimarxiste et anticommuniste. Tu ne sais pas ce que ça veut dire, "idéalisme", n'est-ce pas Songun ?

Le régime de Corée du Nord, même s'il utilise des termes de la rhétorique marxiste, n'est pas marxiste. C'est beaucoup plus proche d'un régime théocratique (un peu comme ce qu'on peut voir parfois au moyen-orient), avec un fond d'idéal vaguement communiste (mais qui en fait reprend tout bêtement les points communs avec la religion locale avant l'arrivée de l'idéologie communiste).

Franchement, Kim Jong Il = Dalaï Lama, c'est les mêmes conneries religieuses et messianiques.
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 18:08
Ce que Enilast voulait dire c'est que les ouvrages marxistes peuvent-être plus difficilement compréhensible pour un BEP/CAP car des fois certaines phrases sont tournées d'une façon pas toujours compréhensible et à ce niveau d'étude là il n'y a pas de philosophie et en matière d'économie c'est difficile à comprendre. Moi même qui fait un Bac techno et qui n'est aucunes notions économiques, j'ai des difficultés à comprendre et je n'ai pas pour habitude de lire également.
Haut de la page
Franck allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 29 Nov 2008
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 65
  Citer Franck Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 18:09
Spartakus,
 
Tout à fait d'accord avec toi. Et je pense qu'il nous appartient en effet de dissiper certaines ambiguités, d'expliquer clairement quelles sont nos idées et quelle est notre pratique à tous ceux qui se sentent attirés par le communisme. C'est ce qu'ont fait des camarades plus âgés pour moi, et je les en remercie : c'est comme ça qu'on avance (et qu'on gagne des militants).
 
Songun, je t'invite à te ballader sur le Net : tu trouveras plein de textes classiques en pdf, par exemple là:  
 
C'est un site d'archives animé par des trotskystes, mais c'est pratique quand on n'a pas de librairie ou de bibliothèque dans le coin. Il y a aussi le "Petit dictionnaire de philosophie" de Rosenthal et Ioudine (Moscou, 1955) qu'on peut trouver sur un autre site.
 
Pour aller plus loin "Histoire des philosophes matérialistes" de Pascal Charbonnat (Syllepse, 2007) : c'est un gros bouquin, mais écrit simplement et très documenté ; ça se lit comme un roman.
Haut de la page
Franck allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 29 Nov 2008
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 65
  Citer Franck Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 18:13
SOLARIS,
 
Moi-même, je n'ai "fait" de philo que tardivement, d'abord en autodidacte. Tu soulèves un problème réel. C'est d'ailleurs pour y faire face qu'existaient avant les universités ouvrières du PCF.
 
Après, il y a des textes qui permettent de fixer les idées simplement et qui sont faciles, comme les "Principes élémentaires de philosophie " de Politzer.
Haut de la page
Songun allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 09 Nov 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 133
  Citer Songun Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 18:13
Salut camarade,
 
Tu as déjà mis un pied en Corée populaire pour dire que ce "régime" n'est pas communiste? La RPDC c'est toute une vision du socialisme.
 
Message posté par Spartakus

Franchement, Kim Jong Il = Dalaï Lama, c'est les mêmes conneries religieuses et messianiques.
 
A la difference près que Kim Jong-il n'a jamais remis en cause l'unité de la république populaire de Chine. D'ailleurs la Corée populaire est certainement le pays qui ait le mieux acceuillit la flamme olympique.
Haut de la page
Comecon allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 27 Oct 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 239
  Citer Comecon Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 18:35
Songun, le socialisme n'est pas une "vision". Ton interprétation du communisme est obscurantiste.

Le Juché et le Songun sont des idéologies religieuses, le communisme n'est pas une religion, donc la RPDC n'est pas communiste.

Peut-être que certaines de ces valeurs s'inspirent effectivement du marxisme classique, mais ce n'est pas le fait d'adhérer à certaines valeurs qui fait de toi un communiste.

Le Juché et le Songun ne sont pas une adaptation du marxisme à la situation concrète en Corée du Nord, ni une sorte de super-marxisme, ces idéologies constituent bel et bien une dénaturation complète du marxisme. A part une pseudo-rhétorique, il n'y a rien en commun.

La Corée du Nord constitue un cas intéressant pour l'étude de la dégénération d'une révolution dans un pays ultra-arriéré, isolé et agressé de toute part par les grandes puissances impérialistes.


Edité par Spartakus - 30 Nov 2008 à 18:38
Haut de la page
Enilast allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 19 Nov 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 939
  Citer Enilast Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 18:38
Message posté par Spartakus

Le BEP/CAP peut comprendre si on prend tout le temps nécessaire pour lui expliquer. Je ne vois pas ce qu'il y a de gênant à utiliser des mots précis sur un forum de discussion théorique.

tout a fait d'accord. Si on vit dans le socialisme, or aujourd'hui on est dans le capitalisme et non camarade on milite pas avec les grandes doctrines philosophiques. On en parle entre nous, à la FAC, a la biblio, mais si je suis dans la rue je range mes belles et grandes pensée pour adopter le franc parlé et la philosophie concrète. Ya que les idéaliste coupé de la réalité qui pense que tu peut venir avec tes beau livre de philo pour précher la bonne parole. Même des ingénieurs ne comprennent pas les auteurs que j'ai cité .

Message posté par Spartakus

Le régime de Corée du Nord, même s'il utilise des termes de la rhétorique marxiste, n'est pas marxiste.

Non Kim Il Sung n'a pas édifié Disneyland. Oui les camardes coréens sont mort parce qu'ils étaient communistes.  Oui les camarades coréens au Japon se faisait chasser entre autre parce qu'ils étaient communiste. 
Pour ma part Spartakus (et surtout pour éviter de débatre trois heures) je pense que cette question est lié a la culture, on en avait déjà parlé sur un sujet sur l'islam. Le Djoutché c'est une doctrine marxiste mélangé a de la culture coréene, faite par la Corée pour la Corée, elle ne peut s'implanter ailleurs qu'en Corée donc le but n'est pas de savoir si elle est universellement matérialiste (oui camarde je considère toujours que la culture joue un rôle dans le marxisme et que celui ci ne peut être universel) mais si le Djoutché est matérialiste pour la Corée .
Les faits (en tout cas sous Kim Il Sung, je ne défend pas Kim Jong Il) l'ont prouvé, c'est le cas.
 
Message posté par Spartakus

C'est beaucoup plus proche d'un régime théocratique (un peu comme ce qu'on peut voir parfois au moyen-orient), avec un fond d'idéal vaguement communiste (mais qui en fait reprend tout bêtement les points communs avec la religion locale avant l'arrivée de l'idéologie communiste).

 Ridgey la Peste, US go Home tu crois que c'était pour défendre une théocratie ?
Message posté par Spartakus

Franchement, Kim Jong Il = Dalaï Lama, c'est les mêmes conneries religieuses et messianiques.

+1
Message posté par Franck

Par contre, ta phrase "Tu crois que le BEP/CAP il a compris" est hyper méprisante. Je ne pense pas qu'on puisse juger des facultés de compréhension de quelqu'un à l'aune de son niveau d'études.

Message posté par Enilast

arx, Althusser c'est incompréhensible tant que tu n'a pas fait des études ou été longement en contact avec de la vulgarisation marxiste.

S'il te plait, les petits détournement d'argument pour essayer de faire passer l'autre pour un con on peut s'en passer entre nous.
Tu est obligé d'être en contact avec de la vulgarisation pour comprendre sinon c'est impossible, tu résoud pas des équations quand tu sais pas faire d'addition. Matérialisme, on ne peut résoudre un problème que si les conditions concrètes sont là pour les résoudre, je ne comprend pas Hegel parce que mon niveau de philosophie est proche du 0 donc ne sois pas démago avec les "tout le monde peut comprendre" c'est l'argument du PS. Tu sais très bien que le capitalisme empêchent les enfants du prolétariats de comprendre, enfants qui se trouvent majoritairement en section professionnelles.


les arguments du type je connais un mec sont peu valable. Sa te choque que je dise que des gens qui ont un niveau d'étude moindre comprendront moins les grands débats philosophiques du 19ème siècle ?
C'est une réalité que créer le capitalisme, que tu le veuille ou non elle est là, est contrairement a ce que tu pense je n'insulte pas les sections pro de con (j'aurai grandit entouré de con alors) mais simplement de personne qu'on a rendu conne, par les voies de garages, par les cap chaudronnerie, par les "faits comme ton père", MTV, Booba, Public, Voici et cie.

Certains s'en sortent, c'est une minorité. Les poser comme majorité c'est sa qui est méprisant. Venir dire aux gens qui n'ont pas fait d'étude ou qui ne sont pas en contact avec la philo qu'ils peuvent très bien comprendre si ils se bouge un peu les fesses c'est faire abstraction de tout les problème du capitalisme, de l'éducation et de la reproduction sociale. N'est-ce pas cela le mépris des masses ?

Le but n'est pas de venir sans idéologie, sans histoire, sans pensée mais construire une pensée adapté selon les besoins. Tu n'invite pas des BEP a un colloque de l'ENS tu n'invite pas des chercheurs de l'ENS a une petite séance d'histoire africaine et anticoloniale organisé dans une MJC.
Si tu veux que les masses soit cappable de parler d'Hegel, alors vulgarise, vulgarise, vulgarise. Une foi que ta pris l'habitude de la vulgarisation tu passe à l'echelle supérieur et ainsi de suite. Et c'est ce qu'a fait Kim Il Sung...


Edité par Enilast - 30 Nov 2008 à 18:48
Haut de la page
Comecon allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 27 Oct 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 239
  Citer Comecon Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 18:52
Oui Enilast, tu sais je pense qu'ici sur ce forum on est tous au courant des problèmes de reproduction social du capitalisme etc. etc.

Mais après la phase descriptive ton discours me semble un peu trop défaitiste. C'est évidemment que je vais pas me pointer dans un lycée pro avec mon bouquin de philo, monter sur une estrade, et leur dire "je vais vous expliquer la vie, voici la vérité révélée du communisme". (non c'est Songun qui ferait ça! Tongue )

Il n'empêche que le but d'un parti communiste révolutionnaire, en tant qu'avant-garde organisée, c'est bel et bien d'expliquer précisément ce que c'est le capitalisme et le socialisme, et d'y passer le temps qu'il faut. On le fait dans le cadre des mouvements sociaux, parce que la théorie est inséparable de la pratique.

Je ne vais pas me mettre à parler le langage de MTV ou de Voici pour toucher un plus large "public", comme le disent si bien nos politiciens de la politique politicienne, parce que avec les mots de MTV ou de Voici tu ne peux pas parler de communisme (c'est la novlangue du capitalisme).


Edité par Spartakus - 30 Nov 2008 à 18:52
Haut de la page
Franck allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 29 Nov 2008
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 65
  Citer Franck Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 19:13
Re-,
 
Je cite : "Certains s'en sortent, c'est une minorité. Les poser comme majorité c'est ça qui est méprisant. Venir dire aux gens qui n'ont pas fait d'étude ou qui ne sont pas en contact avec la philo qu'ils peuvent très bien comprendre si ils se bougent un peu les fesses c'est faire abstraction de tout les problèmes du capitalisme, de l'éducation et de la reproduction sociale. N'est-ce pas cela le mépris des masses ?"
 
Exact, mais ce n'est pas ce qui a été dit. Je ne vois pas dans les interventions précédentes un camarade dire "aux gens (...) de se bouger les fesses".
 
Ce ne sont pas "les gens" qui sont ici visés, MAIS UN MILITANT, Songun, qui écrit à propos des 2 textes ci-dessus : "grandes oeuvres philosophiques", "génie", "clairvoyance", etc. Il se pose donc implicitement comme compétent en matière de philosophie. De là la discussion.
 
Ensuite, que le capitalisme bride les masses pour qu'elles n'aient pas accès au savoir, c'est certain. Point.
 
Mais les communistes ont pour tâche de les tirer vers le haut, concrètement, sans jouer les professeurs prétentieux, mais sans partir du principe "cela leur est inaccessible".
 
Quand on lit des vieux numéros de L'Humanité (années 50), on voit qu'il y a pas mal d'articles de fond, écrits simplement, mais qui touchent à des questions essentielles. Et pourtant, quelle était la base sociale du PCF ?
 
Et en allant plus loin : le Petit livre rouge était distribué aux combattants de l'Armée populaire de libération. Or, ce n'est pas un livre simplet, loin de là. 
 
Je pense qu'on sera d'accord : il faut bien distinguer ce qu'on veut faire passer et COMMENT on veut le faire passer.
 
Ce qui renvoie au début de ce topic et à la non-clarté des textes postés.
 
 
Haut de la page
Franck allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 29 Nov 2008
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 65
  Citer Franck Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Nov 2008 à 19:28
Songun,
 
Tu écris : "Tu as déjà mis un pied en Corée populaire pour dire que ce "régime" n'est pas communiste ?" 
Je suppose donc que tu y es allé. Peux-tu nous en dire plus ? On y vit comment, concrètement ?
Haut de la page
 Répondre Répondre Page  123 5>

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 0,167 secondes.