Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Culture générale > Philosophie

Ce qu'il y a de marxiste chez Platon

 Répondre Répondre
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Vladimir allez vers le bas
Expulsé
Expulsé
Avatar

Depuis le: 24 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 2925
  Citer Vladimir Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Sujet: Ce qu'il y a de marxiste chez Platon
    Envoyé : 29 Dec 2008 à 14:15
Ayant lu sur un blog quelques réflexions à propos de Platon, j'ouvre ce sujet pour que l'on en débatte. Je pense utile de rappeler d'abord que Platon ne veut pas construire une société idéale, parce-qu'il juge impossible d'atteindre la perfection. Sa philosophie est idéaliste, fondée sur une forme de dialectique. Il pense qu'il faut tendre vers la meilleure société possible, et que cette société se découvre au moyen de la réflexion sur les idées justes, par la philosophie en somme. Ça ne veut pas dire qu'il soit déconnecté de la réalité. Son modèle est plutôt Lacédémone, la méritocratie spartiate dans laquelle les citoyens sont plus ou moins égaux et cultivent les honneurs et la gloire, la timocratie ou timarchie.
Ce qu'il y a de marxiste à mon sens chez Platon, c'est tout ce qui tourne autour de la notion de sophiste, parfaitement illustrée dans ce que l'on appelle parfois le "mythe de la caverne", dans la République. Le sophiste c'est d'abord une réalité sociale à l'époque : de pseudo-philosophes qui vont vendre leurs services au plus offrant. C'est dommage de constater que la novlangue contemporaine réduit le sophisme à une simple forme rhétorique, parce-qu'il s'agit de bien plus que ça. Les sophistes chez Platon, ce sont tout simplement des illusionnistes qui n'empruntent pas les voies de la Philosophie, de la dialectique platonicienne, et laissent les hommes dans la torpeur de l'ignorance des idées vraies. C'est à dire que ce sont des idéologues, des gens qui, au sens marxiste du terme, contribuent à propager l'idéologie en tant qu'elle est un voile posé sur la réalité - des rapports sociaux ajouterions nous. Le philosophe est au-contraire l'homme éclairé qui est parvenu à sortir de la boue au terme d'un long travail, et son devoir est de retourner dans la caverne où il était perdu pour libérer ses compagnons.
 L'approche de Platon est donc idéaliste, mais elle se rapproche beaucoup de l'idée d'avant-garde marxiste ayant pour but de battre en brèche l'hégémonie idéologique de la bourgeoisie. Je pense qu'au terme de cette brève explication, on n'aura aucun mal à voir l'actualité du concept de sophiste, et à l'associer à la critique marxiste. Je me souviens qu'un jour, feuilletant un ouvrage de Mélanchon, je tombais sur une réflexion tout à fait pertinente : "François Hollande est un sophiste". Je ne crois pas qu'il soit utile de le démontrer ici.
 
Haut de la page
Comecon allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 27 Oct 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 239
  Citer Comecon Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 31 Dec 2008 à 20:11
Contrairement à Platon, nous ne voulons pas tendre vers une société idéale. Bien des philosophes ont utilisé des formes différentes de dialectique, pourquoi choisir Platon plus qu'un autre ? Par contre je suis bien d'accord avec toi sur ta ré-interprétation que tu fais des sophistes, c'est-à-dire en tant que penseurs "officiels" de la classe dominante. Toutefois il faut remarquer que Platon fait bel et bien parti de la classe dominante de l'époque, l'aristocratie.
Haut de la page
tito allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 18 Jan 2009
Pays: france
Status actuel: Inactif
Messages: 32
  Citer tito Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19 Jan 2009 à 17:19
Ce qu'il y a d'epatant chez des philosophes comme platon c'est la puissance des ces idées que je trouve avant gardiste pour son epoque!notamment dans sa definition pejorative de sa theorie sophistique car en effet celon lui les sophistes sont des personnes utilisant leur maitrise de l'art rethorique et grace a laquelle ils maintiennent les citoyens de la cité dans l'alienation constante!Ont peut dire que les choses n'ont pas changer en plus de 2000 ans il suffit de voir comment des chaines comme tf1(media actuel=sophiste) , qui  maintiennent l'ensemble de la population francaise dans l'imbecilité et l'ignorance
Haut de la page
Mistra allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 17 Jul 2010
Status actuel: Inactif
Messages: 40
  Citer Mistra Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 24 Jul 2010 à 23:00
Il faudrait plutôt retourner la question : "ce qu'il y a de platonicien dans le marxisme". Platon est tout simplement l'inventeur du communisme, quoique sous une forme imparfaite. Une société fondée sur la raison, née d'une révolution renversant l'ordre existant, abolissant l'argent et l'économie privée, tel est le projet platonicien.
Haut de la page
zée allez vers le bas
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Avatar

Depuis le: 15 Feb 2011
Status actuel: Inactif
Messages: 17
  Citer zée Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 15 Feb 2011 à 17:26
Platon veut construire le communisme par le haut de la pyramide.
Et Marx veut le construire par le bas.
 
Haut de la page
 Répondre Répondre

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 0,344 secondes.