Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Pour s'informer, notre sélection d'articles > International

Ecologie-Environnement-Nature.

 Répondre Répondre Page  <1234 13>
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 Mar 2008 à 01:31
Le poème dans le premier post a été écrit par ma cinquième copine.
 
On s'aperçoit très rapidement qu'il est facile de produire de belles proses mais qu'il est beaucoup plus difficile d'agir. Elle ne voulait  ni entendre parler de couches écologiques ni entendre parler de lutte écologique efficace.
 
"Mitterand". LOL
 
C'est ça, l'industrialisation des pays encore vierges écologiquement =la ruine de notre planète.
C'est à nous de nous désindustrialiser en douceur. Ils ne doivent surtout pas nous imiter.


Edité par 1917 - 22 Mar 2008 à 01:34
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 21 Apr 2008 à 14:56
Haut de la page
T 34 allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 34611
  Citer T 34 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 24 Apr 2008 à 18:53

A PROPOS DE LA JOURNEE DE LA TERRE
La guerre en Irak et
le réchauffement global

IL s’agit d’un résumé du rapport qui vient d’être publié sur la contribution de la guerre en Irak au réchauffement global. Voici certaines de ses conclusions :

1 – Le coût total pour les Etats-Unis de la guerre en Irak pourrait couvrir la totalité de l’argent nécessaire pour tous les investissements dans des énergies renouvelables jusqu’en 2030.

2 – La guerre a été responsable, depuis mars 2003, d’au moins 141 tonnes métriques de CO2. Pour mettre cette quantité en perspective :

- Le CO2 émis équivaut aux émissions de 25 millions de voitures.

- Si les émissions de la guerre étaient comptabilisées pour un pays particulier, celui-ci émettrait plus de CO2 annuellement que 139 pays dans le même laps de temps.

- Se situant entre la Nouvelle-Zélande et Cuba, la guerre émet annuellement plus de 60% des émissions de l’ensemble des pays.

- Les émissions jusqu’à aujourd’hui sont deux fois et demi plus importantes que celles qui auraient pu être évitées entre 2009 et 2016 si la Californie avait mis en place les autorégulations proposées et que Bush a refusées.

3 – Les 600 000 millions de dollars que le gouvernement étasunien a « investis » en Irak jusqu’à présent, auraient suffi pour construire 9 000 parcs éoliens (d’une capacité de 50MW chacun)

4 – En 2006 les Etats-Unis ont dépensé plus d’argent pour la guerre en Irak que le monde entier en investissements pour les énergies renouvelables.

5 – Le candidat présidentiel Barack Obama a promis d’investir « 150 000 millions de dollars dans les 10 prochaines années pour la prochaine génération en technologie et infrastructures de l’énergie douce ». Les Etats-Unis dépensent presque cette quantité en 10 mois en Irak.

Ces estimations sont basées sur la guerre elle-même (utilisation intensive de combustible), les feux dans les puits de pétrole, l’augmentation des explosions de gaz, le boom dans la consommation de ciment à cause de la reconstruction et de la sécurité, l’emploi énorme d’explosifs et de produits chimiques qui contribuent au réchauffement global.

Les estimations sont très conservatrices car il est difficile d’évaluer correctement l’utilisation du combustible pour le transport des troupes et de marchandises.

Nous sommes convaincus que l’enquête que nous sommes en train de réaliser nous montrera une plus grande quantité d’émissions.

Le rapport complet sera présenté cette même année. (Nikki Reisch et Steve Kretzmann, globalizate.org).

Patria socialismo o muerte

Quand vous dites l'Amérique vous pensez aux U$A, ça c'est la vieille Amérique. Moi je pense à la nouvelle Amérique: Cuba, Vénézuela, Bolivie, etc ☭ ★
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 13 May 2008 à 14:12
Non aux OGM au pays du Roquefort

Le village de Saint-Rome-De-Cernon situé dans l’Aveyron-le pays du roquefort-, a pris un arrêté anti-OGM, voté à l’unanimité par le conseil municipal. "Nous déclarons la commune hors OGM. C’est peut-être symbolique mais on a une responsabilité de santé, de gestion du patrimoine et du territoire" a indiqué le maire (sans étiquette) Pierre Pantanella.

L’Humanité.


Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 20 May 2008 à 20:58
 
 
Angry
 
Angry"Le départ ou la nomination d’un ministre "vert" n’avaient jamais empêché de dormir aucun mandataire, mais cette fois cela a été différent : "Le président Lula respecte et a de l’affection pour Marina, mais il a réagi avec une certaine irritation à son renoncement", a résumé une source gouvernementale consultée par Pagina/12 au Palais du Planalto.

Réduire la gestion de Marina Silva à une croisade en défense de l’eau et de la chlorophylle serait écologiquement correct mais simpliste.

Hier, dans une interview radiophonique, l’ex-fonctionnaire de Lula, qui quelques instants auparavant avait évité d’appeler de leur nom les responsables de sa chute, a cité Blairo Maggi. Il s’agit d’un des plus grands producteurs de soja du monde, qui, selon ses propres mots, a amassé une fortune en commettant des déprédations à la forêt il y a trois décennies quand il n’y avait pas de lois de défense de l’environnement.

C’est que Maggi est, en même temps, gouverneur de l’Etat de Mato Grosso, où les satellites de l’Institut National de Recherche Spatiale ont détecté les plus grands incendies forestiers dans le dernier semestre. Les Etats de Mato Grosso et du Pará sont en tête du déboisement amazonien qui, dès 2003, a atteint 100.000 km2, un tiers de la province du Buenos Aires.

On peut définir Maggi comme un propriétaire foncier d’un nouveau un type : propriétaire de machines modernes, important exportateur d’aliments à un marché avec une demande en expansion et réceptif à l’arrivée de capitaux internationaux attirés par les étendues prairies brésiliennes, aptes pour les aliments et les biocombustibles. C’est l’archétype de l’entrepreneur de l’ "agro-business" et il aspire à transformer le Brésil en "grenier du monde".

Marina Silva et Blairo Maggi représentent deux modèles de développement pour les presque 4 millions de km2 de l’Amazonie, avec une population qui n’atteint pas les 25 millions d’habitants.

"Il y a des gens qui défendent le développement à n’importe quel prix, il est nécessaire de changer un modèle du siècle dernier par un autre du XXIe siècle", a recommandé hier l’ex-ministre. Elle se rapportait à la politique d’expansion de la frontière verte encouragée par la dictature militaire, consistant à commettre des déprédations et à peupler la forêt. Un concept de modernisation autoritaire toujours en vigueur, constatable non seulement dans l’Etat de Mato Grosso mais aussi dans d’autres comme le Pará, où les meurtres de paysans sans terre sont monnaie courante, ou celui de Roraima, qui fait frontière avec le Venezuela et la Guyane.

Un drapeau brésilien a pris la tête de l’importante caravane qui a recu cette semaine Paulo César Quartiero dans sa ville de Pacaraima, après avoir passé deux semaines en prison pour avoir tiré sur 10 indigènes qui avait occupé sa propriété implantée dans la Réserve Raposa Terra do Sol.

Quartiero est un prospère agriculteur de Roraima qui dans ses années de jeune garçon aurait appartenu au Commando de Chasse des Communistes, l’organisation qui a prêté ses services à la dictature, comme l’a informé à Pagina/12 Paulo Maldós, membre du Conseil Indigéniste Misionario (CIMI). Dans un discours, Quartiero a revendiqué la présence de l’armée dans la Réserve et a défenestré le président Lula da Silva.

La popularité de Quartiero dans la population blanche de Roraima est en ascension, comme celle du général Augusto Heleno, chef du Commando Militaire de l’Amazonie.

Les deux coïncident sur le fait que la souveraineté dans la région est menacée et considèrent les indigènes comme des agents involontaires de l’ "avarice du pouvoir international" camouflé dans les ONG.

Le général Heleno, il y a un mois et le chef du Bataillon d’Infanterie de la Forêt, le général Eliezer Monteiro, la semaine dernière, ont attaqué Lula et sa politique amazonienne, dont Marina Silva était la principale responsable. Heleno a été cité par le gouvernement pour présumée insubordination, mais il a été confirmé à sa charge.

La chute de Marina Silva et la permanence à son poste du général sont des indices de la direction que prend l’Amazonie.

Brasilia, Darío Pignotti, Pagina12, 18 mai 2008 ."

Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 20 May 2008 à 22:54
Le post précédent était pour les loosers. Wink


Pour les winners, c'est par ici:

http://www.naturemania.com/ecolo/amazonie2.html

Mais comme au Brésil,  ceux qui "gèrent" les terres ne le  savent pas....il va falloir le leur dire. Les capitalistes doivent quitter les commandes.



Edité par 1917 - 22 May 2008 à 01:14
Haut de la page
Fidelista allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 21 Sep 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 3256
  Citer Fidelista Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 21 May 2008 à 20:05

Le rapport Stern alerte sur les risques d'une récession économique " d'une ampleur catastrophique " si rien n'est fait rapidement à l'échelle de la planète. Le rapport du gouvernement britannique chiffrant les conséquences à 5 500 milliards d'euros.

Le résumé du rapport (en français) => sur le site les échos.fr
 
 


Edité par Fidelista - 21 May 2008 à 20:06
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 May 2008 à 01:18
5500 quoi en quoi ? En vies humaines ? En joie de vivre ? En nature ? En biodiversité ? En confort de vie ? En terres volées ? En dommages et intérêts à ceux qui ont été volés et tués ?
Haut de la page
Fidelista allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 21 Sep 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 3256
  Citer Fidelista Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 May 2008 à 09:01

As tu entendu la réponse hallucinante des ultra-libéraux à la hausse du pétrole ?

C'est le cadeau du marché fait à la planète.
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 May 2008 à 12:08
Il va falloir faire des choix.
 
Du pétrole, il en reste encore beaucoup. Et certains constructeurs ont développé une technologie dite "hybride".
 
Le problème est que les émissions de gaz à effet de serre ne vont pas aller en diminuant et la situation est déjà critique au plan environnemental. Nous émettons beaucoup trop de Co2. Il faut arrêter cette hémorragie. Libéraux ou utralibéraux, c'est la même chose. Je ne vois que les voitures électriques et encore. Les voitures électriques, c'est si on ne   peut pas faire mieux.
 
Pourquoi les constructeurs ne partageraient-ils pas leurs techologies et leurs savoirs-faire en la matière ?
 
Parce prendre des risques avec le réchauffement climatique, bonjour l'angoisse. Les glaces fondent. Il vaut mieux ne pas prendre de risques et essayer de se passer des véhicules polluants. En ville, il est possible de faire beaucoup d'efforts. Les véhicules électriques sont autonomes sur plusieurs centaines de kilomètres. Il est possible de les utiliser à la campagne. Ainsi, on émettra beaucoup moins de Co2. Il faut privilégier les véhicules électriques à tout prix.
 
Il y a de l'argent plein les coffres et les gens assez fortunés-il y en a beaucoup- vont devoir faire de gros efforts et mettre la main à la pate. Les riches vont devoir donner leur fortune. Avec l'argent libéré, il sera possible de libérer de l'énergie.
 
 
 
 
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 May 2008 à 16:41
Je pense qu'en ville, la plupart des gens peuvent circuler à pied, en vélo ou en transports en commun.

Edité par 1917 - 22 May 2008 à 16:41
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Jun 2008 à 16:40
 Bonjour,

Mr Barroso Président de la commission européenne a lancé un sondage électronique sur l'objectif de 10% d'agrocarburants obligatoires dans les carburants automobiles d'ici à 2020.
Il faut savoir que la production d'agro-carburants se fait au détriment de la production agricole alimentaire. Conséquences: on détruit la forêt, les gens crèvent de faim et le
prix des denrées alimentaires flambent. Alors votez selon votre conscience (de préférence NON) et faites circuler.

Salutations.

http://ec.europa.eu/commission_barroso/president/focus/cap/index_fr.htm

A transmettre à l'ensemble des citoyens avec le petit dossier  concernant les
agrocarburants. Dossier que j'ai ajouté. Je précise que je n'ai rien à voir avec l'UE. Mais je trouve cela amusant que l'on propose de donner son avis sur le net alors que les projets sont déjà lancés et que des dégâts irréparables ont été commis.

Il est ici:


 


Edité par 1917 - 04 Jun 2008 à 00:37
Haut de la page
Fidelista allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 21 Sep 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 3256
  Citer Fidelista Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Jun 2008 à 18:46
Tu peux éventuellement mettre ton message en forme, rendre les URL actives, en faire un truc qu'on a envie de lire par exemple Wink
Haut de la page
T 34 allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 34611
  Citer T 34 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Jun 2008 à 19:46
Lundi 2/06 à 19h46
 
L’UE doit-elle maintenir son objectif de faire passer à 10 % la part des biocarburants dans les transports d’ici à 2020?
Oui
 5050 (12.4%)
Non
 35829 (87.6%)
Total des votes : 40879


Edité par T 34 - 02 Jun 2008 à 19:48
Patria socialismo o muerte

Quand vous dites l'Amérique vous pensez aux U$A, ça c'est la vieille Amérique. Moi je pense à la nouvelle Amérique: Cuba, Vénézuela, Bolivie, etc ☭ ★
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 03 Jun 2008 à 20:26
[OGM] - 41 faucheurs volontaires en procès à Toulouse

Les 5 et 6 juin, 41 faucheurs volontaires d’OGM seront jugés par le Tribunal de Grande Instance de Toulouse.

Ce procès intervient après un débat parlementaire très houleux qui s’est conclu le 22 mai par le vote d’une loi qui légalise en fait la contamination. En votant cette loi injuste et impopulaire, outrageusement en faveur des pro- OGM, les parlementaires ont foulé aux pieds le large consensus qui s’était dégagé lors du Grenelle de l’environnement, pour garantir la liberté de produire et de consommer sans OGM.

Les faucheurs volontaires ont largement contribué à ce que ce débat puisse avoir lieu en plein jour. Ils ont également largement contribué à ce que les OGM n’aient pas envahi nos champs et nos assiettes. Aujourd’hui, pour avoir défendu l’intérêt général contre les intérêts très privés des firmes agro- semencières, ils se retrouvent sur le banc des accusés !

Citoyens, associatifs, syndicalistes, élus, venez apporter votre soutien aux faucheurs volontaires d’OGM en participant au manifestations organisées autour de ce procès.

 
 
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 04 Jun 2008 à 00:32
 
http://forum.doctissimo.fr/sante/pollution/mariage-respecte-environnement-sujet_144116_1.htm

Les intervenants essaient d'imaginer un mariage écologique.

Mais bon, une hirondelle ne fait pas le printemps.


Edité par 1917 - 04 Jun 2008 à 01:03
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 10 Jun 2008 à 17:52
Who Killed the Electric Car?
Arrête ton char
%20
%20
ARTICLE - 24 août 2006
Who Killed the Electric Car? retrace la fascinante épopée de l'automobile électrique EV-1, mise sur la route par GM dans les années 90 avant d'être envoyée à la casse. Entretien avec le réalisateur d'un documentaire qui fera sans doute pas mal de millage.
 
En 1997, General Motors lance l'EV-1, un modèle de voiture électrique rapide, silencieux et éminemment propre. L'automobile parcourt ses premiers kilomètres sur les routes de la Californie. Elle fait le bonheur d'une poignée de conducteurs, instantanément convertis. Six ans plus tard, GM décide de rappeler sa flotte d'EV-1 au garage. Il appert que le constructeur a décidé de mettre un terme à son aventure électrique. Diverses raisons sont évoquées, qui ne satisfont personne: coût trop élevé, autonomie insuffisante, fiabilité discutable...

Toujours est-il que les véhicules, qui étaient offerts en location, sont récupérés et entreposés dans un grand parking. Ils passent quelque temps à accumuler la poussière avant de prendre le chemin de la casse. L'affaire ne fait guère de vagues, sinon parmi les fans de l'engin sacrifié, qui tentent de stopper une entreprise de destruction qu'ils jugent illégitime. Leurs efforts n'auront aucun impact.

Quelque 10 ans plus tard, l'EV-1 a complètement disparu de la circulation. Mais une question demeure: pourquoi GM a-t-elle décidé de sacrifier une automobile appréciée et efficace? Les hypothèses ne manquent pas. Fruit d'une longue et minutieuse enquête, Who Killed the Electric Car?, un documentaire réalisé par l'Américain Chris Paine, apporte de nombreuses et fascinantes pistes de réponse.

Se basant sur les témoignages de moult experts, le cinéaste identifie plusieurs coupables potentiels. Les multinationales du pétrole, soucieuses de tuer dans l'oeuf toute concurrence, aussi modeste soit-elle. Le gouvernement Bush, peu sympathique à une initiative pouvant nuire aux barons de l'or noir. L'industrie automobile, inquiétée par une invention ne nécessitant qu'un minimum d'entretien. D'autres acteurs encore auraient joué un rôle dans la mise à mort de l'EV-1. Complices, ils ont contrecarré une initiative dont le bien-fondé semble aujourd'hui évident.

Si le parti pris du réalisateur est patent, sa démarche n'en demeure pas moins pertinente et fort éclairante. Petit cousin d'An Inconvenient Truth, le film de Chris Paine traite par la bande de questions écologiques dans l'air du temps - urgence de lutter contre le réchauffement de la planète, importance de substituer au pétrole des sources d'énergie moins néfastes...

Nous avons joint le documentariste chez lui, en Californie. Il venait de garer sa Toyota hybride.

L'idée de tourner un documentaire sur l'EV-1 vous est venue de votre propre expérience, paraît-il...

"J'ai été le locataire d'une EV-1 en 1997. Le producteur exécutif du film, Dean Devlin, a lui aussi roulé en EV-1. Cette voiture-là était vraiment fantastique. Les gens qui ont eu la chance de l'essayer ont vraiment eu la piqûre. C'est à se demander pourquoi l'EV-1 n'a pas été lancée à grande échelle. La compagnie prétextait que personne n'en voulait, ou qu'elle était trop chère à construire. Les conclusions auxquelles nous en sommes venus, après trois années de recherche, sont plus complexes.

À mon avis, l'EV-1 est la voiture la plus avancée à avoir jamais été conçue par l'industrie automobile. Lorsqu'ils ont commencé à la retirer de la circulation, sans vouloir laisser à qui que ce soit le privilège de conserver son véhicule, je me figurais que les médias allaient sauter sur l'affaire et en faire leurs manchettes. Mais non. Je me suis donc mis à la tâche. D'où la naissance de ce film."

Votre documentaire prend l'affiche alors que le débat autour du réchauffement de la planète est plus d'actualité que jamais. Quel impact aura-t-il, croyez-vous?

"D'abord, j'espère que le film permettra d'attirer l'attention sur les voitures électriques ainsi que sur les hybrides de type plug-in. L'électricité est une source d'énergie qui a le potentiel d'être propre à 100 %. On ne peut en dire autant du pétrole."

Notre conception du rôle de l'automobile dans la vie quotidienne a-t-elle pu nuire à la percée de l'EV-1? L'autonomie limitée de la voiture électrique, par exemple, a pu faire craindre une certaine perte de liberté...

"Absolument. Les gens ont peur du changement. Mais l'heure est venue d'envisager des changements. C'est une question de perception. Quel usage fait-on de notre voiture? Si elle nous sert uniquement à aller travailler, il n'est pas nécessaire qu'elle puisse parcourir 500 kilomètres, comme une voiture carburant à l'essence."

Il semble que GM planche sur un nouveau modèle de voiture électrique hybride, qui ferait concurrence à la Toyota Prius. C'est quand même ironique, non?

"C'est même tragique, quand on pense qu'ils avaient déjà tout fait il y a 10 ans... Enfin, ils ont annoncé qu'ils présenteraient un modèle de voiture plug-in au prochain salon de l'auto. Reste à voir si cette voiture sera commercialisée. On peut l'espérer."

La production d'un tel véhicule devrait se faire à petite échelle...

"C'est exactement ce qu'ils auraient dû faire dans le cas de l'EV-1. En faire un véhicule associé à une niche commerciale, comme le Hummer et le PT Cruiser. Pour lancer la production, il s'agirait de remettre en marche l'usine de Lansing (au Michigan)."

Est-ce que l'élection d'un nouveau gouvernement, dans un avenir rapproché, pourrait amener des changements?

"J'espère bien. Or rappelez-vous, les démocrates non plus n'avaient pas été en mesure de faire adopter des règles plus strictes en matière d'émissions polluantes. Depuis 1980, il a été impossible de faire passer les normes CAFE (Corporate Average Fuel Economy) au-delà du seuil de 24 milles au gallon. C'est criminel! Les démocrates ont failli à la tâche. Les républicains aussi. Si nous avions adopté la norme des 40 milles au gallon, en vigueur dans plusieurs pays, nous économiserions des centaines de millions de barils de pétrole. J'espère que la population, en faisant preuve d'une meilleure compréhension des enjeux, amènera le gouvernement à adopter des lois plus sévères."

Who Killed the Electric Car?
À l'affiche le vendredi 25 août
www.sonyclassics.com/whokilledtheelectriccar

Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 13 Jun 2008 à 00:39
Pour l'écologie et l'environnement, il me semble  qu'on peut trouver des discussions intéressantes sur ce forum:
 
 
J'y participe volontiers.


Edité par 1917 - 13 Jun 2008 à 00:41
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 14 Jun 2008 à 16:49

INTRODUCTION:
Fatigué de remplir votre voiture de gazoline chère? Eh bien une compagnie japonaise a dévoilé une voiture écologique qui roule à l’eau, faisant usage du système de génération de la compagnie qui convertit l’eau en pouvoir électrique, possiblement une première mondiale.

NOUVELLE:
On dit que tout ce dont vous avez besoin est un litre d’eau, n’importe quel type d’eau, qu’elle provienne de la rivière, de la pluie, de la mer ou même du thé japonais.

Genepax a dévoilé une voiture roulant à l’eau dans la ville d’Osaka, dans l’ouest du Japon. Elle affirme qu’il s’agit d’une voiture électrique alimentée seulement en dioxyde d’hydrogène.

[Kiyoshi Hirasawa, PDG Genepax]:
«La caractéristique principale de cette voiture est qu’aucune alimentation externe n’est requise. La voiture continuera à rouler tout aussi longtemps que vous avez une bouteille d’eau à l’intérieur de la voiture et que vous remplissiez cette bouteille de temps en temps.»

Selon le réseau japonais TV Tokyo, une fois l’eau versée dans une cuve à l’arrière de la voiture, le générateur énergétique nouvellement inventé retire l’hydrogène de l’eau, relâche les électrons et finalement génère du pouvoir électrique.

[Kiyoshi Hirasawa, PDG Genepax]:
«Nous recommandons fortement notre système puisqu’il ne requiert pas que vous construisiez une infrastructure pour recharger vos batteries, ce qui est le case pour la plupart des voitures électriques.»
Selon Genepax, un litre d’eau maintient la voiture en marche pour environ une heure à une vitesse de 80 km/h, 50 miles/h.

La compagnie vient tout juste de faire une demande de brevetage et espère collaborer avec les fabricants automobiles japonais pour fabriquer en masse leur invention dans un proche avenir.

*****************
"

Après le vote irlandais, la prochaine bonne nouvelle : ( Une tous les jours, c’est ce qu’il nous faut. Aux chiottes l’oligarchie et ses mensonges ! )

la voiture à eau est là ! Cela fait des décennies que l'on connaît le principe mais cette fois c’est officiel ! Quand je pense à tous ceux qui l’ont payé de leur vie ..."

 
En effet, étrange que l'on nous présente subitement un tel modèle.
Il faut rester vigilant. Les effets d'annonce...Cela peut être une supercherie.
Et puis, la voiture à eau, on s'en moque un peu car on continue de massacrer les forêts primaires.
Et ça, c'est vraiment insupportable !!!
 
 http://english.ntdtv.com/?c=262&a=3585
 


Edité par 1917 - 14 Jun 2008 à 17:12
Haut de la page
Fidelista allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 21 Sep 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 3256
  Citer Fidelista Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 14 Jun 2008 à 19:19
La compagnie japonaise Genepax présente sa voiture à eau (vidéo, eng)
 
 


Edité par Fidelista - 14 Jun 2008 à 19:20
Haut de la page
 Répondre Répondre Page  <1234 13>

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 0,074 secondes.