Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Agir ensemble > Arguments

Les procès de Moscou (1936-1938)

 Répondre Répondre
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Vladimir allez vers le bas
Expulsé
Expulsé
Avatar

Depuis le: 24 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 2925
  Citer Vladimir Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Sujet: Les procès de Moscou (1936-1938)
    Envoyé : 17 Jun 2010 à 23:01
Il est communément admis que les accusés des procès de Moscou furent victimes d'un coup monté organisé par Staline et ses disciples. Étant donné l'ampleur des purges et leur impact supposé (notamment la décapitation de l'Armée rouge), il est intéressant de nettoyer ce fragment de l'histoire soviétique. Je rappelle que ce sujet se trouve dans la partie "arguments", soumise à des règles spéciales que je vous invite à lire au préalable.
Pour entamer la discussion je reprendrai les idées de Rover Furr, historien américain qui a publié sur son site un essai intitulé "Evidence of Leon Trotsky's Collaboration with Germany and Japan" (Les preuves de la collaboration de Léon Trotsky avec l'Allemagne et le Japon"). Furr considère que l'intégrité des thèses du XXème Congrès du PCUS (1956) sont des constructions mensongères. En conséquence le pouvoir soviétique depuis Khrouchtchev avait toujours refusé d'ouvrir les archives soviétiques. Vu qu'à ma connaissance le document n'a pas été traduit en français (se traduction serait une aubaine), je présente ici un fragment de son argumentation  (corrigez-moi si nécessaire): au XXIIème Congrès (1961), Shelepin citait la lettre du général Iakir adressée à Staline le 9 juin 1937. Les phrases en gras sont celles qu'il a citées, celles en italique ont été "oubliées". Je vous laisse juger de la différence.


Par exemple, quand ce fut son tour, Iakir -- l'ex-commandant d'une secteur militaire -- fit appel à Staline dans une lettre par laquelle il jurait sa pleine et entière innocence.
Voici ce qu'il écrivit :
"Cher et intime camarade Staline. J'ose m'adresser à toi en ces termes parce-que j'ai tout dit, j'ai tout abandonné, et il me semble que je suis un noble combattant, dévoué au Parti, à l'Etat au peuple, comme je l'ai été durant  de longues années. Toute ma vie consciente, je l'ai passée dans le désintéressement, le travail honnête au yeux du Parti et de ses chefs -- puis la chute dans le cauchemar, dans l'horreur irréparable de la trahison. (...) l'enquête est terminée. J'ai été formellement accusé de trahison à l'égard de l'Etat, j'ai avoué ma culpabilité, je me suis entièrement repenti. J'ai une confiance illimitée dans la justice et la pertinence de la décision prise par la Cour et l'Etat. (...) A présent, je suis honnête pour chacune de mes paroles, je mourrai avec des sentiments d'amour pour toi, le Parti et le pays, avec une confiance infinie dans la victoire du communisme".


Edité par Vladimir - 22 Jun 2010 à 19:41
Ce n'est pas bien de lire le profil des autres ! Pas bien du tout !! C'est mieux de créer un autre forum dissident comme un hypocrite.
Haut de la page
gayraud de mazars allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 14 Feb 2010
Status actuel: Inactif
Messages: 281
  Citer gayraud de mazars Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 21 Jun 2010 à 20:16
Que veut tu ici prouver Vladimir ? S'il est difficile de prévoir, l'avenir, l'analyse du passé est opération périeuse, tes arguments ici ne portent guère à mon sens, ils sont pas assez convaincant. Des lettres comme ça il y en a d'autres et que prouvent elles ? Dans quelles conditions furent elles écrites ? Les procés de Moscou doivent être vu objectivement, qui ? pourquoi ? Comment ? Qui sont les vainqueurs et les vaincus ? Des réponses ont été apportés,  dans tous les camps, on peux être partisan, je le suis mais je m'attache surtout à la vérité...
 
A + sur cette question
G de M
Le Socialisme, nous les communistes en sommes des partisans, des résistants, de cette "hardie bande de camarades", les prolétaires du monde "n'ont à y perdre que leurs chaines" ! nous sommes l'Iskra !
Haut de la page
Miracle allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 06 Jan 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 352
  Citer Miracle Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 Jun 2010 à 12:08
je ne comprends pas trop ton argumentation non plus vladimir
"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels
Haut de la page
Vladimir allez vers le bas
Expulsé
Expulsé
Avatar

Depuis le: 24 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 2925
  Citer Vladimir Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 Jun 2010 à 15:02
Je ne comprends pas que vous ne compreniez-pas ! D'abord ce n'est pas une "argumentation", je n'écris pas une thèse, j'ai simplement traduit un passage de l'article de Grover Furr en français. Si vous n'avez pas compris, relisez, je ne peux rien faire de plus pour vous sinon souligner cette phrase : "Les phrases en gras sont celles qu'il a citées, celles en italique ont été "oubliées"". Autrement dit volontairement effacées. Maintenant lisez les phrases en gras, puis lisez ensuite l'ensemble, et là vous comprendrez.  


Edité par Vladimir - 22 Jun 2010 à 15:25
Ce n'est pas bien de lire le profil des autres ! Pas bien du tout !! C'est mieux de créer un autre forum dissident comme un hypocrite.
Haut de la page
guillaume allez vers le bas
Pilier du FUC
Pilier du FUC
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 1997
  Citer guillaume Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22 Jun 2010 à 19:59
Je pense que la suspicion autour de ces procès peut être combattue aussi d'une autre manière: en démontrant que l'adversaire de classe utilise systématiquement des cinquièmes colonnes pour saper le front ou le parti.
Les exemples récents et avérés doivent être nombreux. Je viens d'en lire un exemple dans le "Chavez" de Michel Collon: La CIA rétribuait un ancien leader de gauche radicale pour infiltrer les milieux écolos en amérique latine dans les années 90.
De fait il n'y a peut être pas besoin d'aller chercher aussi loin. Si la France avait construit le socialisme après 68, on aurait sans doute eu à un moment ou un autre un "procès de moscou" contre cohn bendit! ;)
Les trotskistes? Nous avons pris des mesures contre ces gens qui ne représentent rien (...) et continuent sur des positions d'extrême gauche à gêner le développement de notre Révolution - Che Guevara
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Jul 2010 à 12:30
Si la France avait construit le socialisme après 68, on aurait sans doute eu à un moment ou un autre un "procès de moscou" contre cohn bendit! ;) (Cam. Guillaume)

Tu me fais rêver !
Clap


Edité par babeuf - 03 Jul 2010 à 14:40
Haut de la page
 Répondre Répondre

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 0,266 secondes.