Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Agir ensemble > Arguments

Che Guevara et le trotskisme

 Répondre Répondre Page  <12
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
guillaume allez vers le bas
Pilier du FUC
Pilier du FUC
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 1997
  Citer guillaume Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 05 Aug 2011 à 09:55
Pour info je rappelle que les trois citations en questions sont des balivernes de trotski sur la révolution permamente, condamnée par lénine, et sans aucun rapport avec le supposé trotskisme du che. botter en touche est une spécialité chez toi!

Deuxièmement, il y a une simplification grotesque entre l'approbation de la théorie de la rév permanente trotskiste (condamnée par lénine et ses successeurs, et modulée même par trotski quand la construction du socialisme en URSS devenait de plus en plus évidente) et la notion d'internationalisme.
Confondre les deux c'est un peu se foutre du monde (d'ailleurs quand par internationalisme l'URSS aidait matériellement la république espagnole contre franco, trotski appelait ça du soviétisme contre-révolutionnaire).
La construction de cuba socialiste sous la direction de fidel et du che notamment (qui n'ont pas conditionné cette construction à la révolution dans toute l'amérique latine et ailleurs, et montrent qu'aujourd'hui elle est encore debout) a été qualifiée par les trotskistes d'état socialiste dégénérée dès le départ ("déformé" pour utiliser le jargon toto).
Forcer le che après sa mort à approuver le dogme trotkiste est un scandale, pas nouveau d'ailleurs puisque trotski l'a déjà fait lui même avec lénine après sa mort.

Edité par guillaume - 05 Aug 2011 à 10:03
Les trotskistes? Nous avons pris des mesures contre ces gens qui ne représentent rien (...) et continuent sur des positions d'extrême gauche à gêner le développement de notre Révolution - Che Guevara
Haut de la page
Rogue allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 19 Jan 2011
Pays: Belgique
Status actuel: Inactif
Messages: 290
  Citer Rogue Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 05 Aug 2011 à 20:08
Message posté par Abdallah

tiens revoilà notre ami allXS. Tu sais il faut que je te mette au courant que lors d'une réunion avec des étudiants communistes (dont aucun adhérent à la riposte) et d'autres sympathisants, ils en sont venus à parler du FUC et sans tout raconter, ils étaient unanimes pour dire qu'il y avait beaucoup de participants à ce forum qui étaient de mauvaise foi...et ils t'ont cité en exemple. Certains n'étaient pas d'accord avec moi, mais on a débattu sans préjugés, sans insultes et sans fausses accusations. Chose toute à fait normale pour des communistes, ce que vous semblez oublier ...presque toujours.

C'est quoi ce commentaire ? Des menaces ? De la diffamation ? Si c'est pour personnaliser le débat à ce point, tu pourrais au moins avoir l'honnêteté de ne pas commencer tous tes posts par "chers camarades" et de les terminer par "fraternellement" ; en plus de me donner mal aux yeux, on se croirait en pleine réunion du politburo (le comble pour un trotskiste, non ? LOL).

Pour revenir au sujet, je trouve aussi que cette tentative de récupération du Che par les trotskistes, lui qui signait certaines de ses lettres "Staline II", est des plus comiques. Big%20smile Il faut absolument lire "le testament du Che" de Jean Vogel : tout est dedans. Concernant par exemple la critique de Staline que faisait le Che dans ses Notes, Besancenot a été très malhonnête en déformant ses propos : le Che n'a pas critiqué le culte de la personnalité de Staline, il a critiqué le fait que Staline n'avait pas préparé sa succession, ce qui est à mille lieux de la critique bourgeoise (et trotskiste) habituelle.

Message posté par Abdallah

Che Guevara reprochait beaucoup dans ses Notes critiques le manque d'internationalisme des pays socialistes et surtout le chauvinisme russe. Or, sur ce sujet, je pense que Staline est bien plus coupable que Khrouchtchev, même si Khrouchtchev faisait partie du dernier quatuor des proches de Staline.

Premièrement, même si, contrairement à beaucoup de membres du forum, je ne suis pas complètement contre Khrouchtchev, il n'est pas difficile de comprendre qu'un type peut très bien avoir été un ami proche de ton vivant, puis te trahir, comme l'a fait Khrouchtchev lors de la déstalinisation. Quand, lors de la réunion des partis communistes durant le conflit sino-soviétique, le Che a déposé une gerbe (de fleurs, hein LOL) devant le portrait de Staline (contre l'avis de Castro qui a préféré rester neutre), c'était très clairement pour montrer son soutient à la Chine maoïste, contre l'URSS révisionniste de Khrouchtchev.

Deuxièmement, on connait la chanson des trotskistes et leur manière d'utiliser l'argument internationaliste... Tout ce qu'a fait ou n'a pas fait l'URSS a forcément un coté sinistre : quand elle n'intervient pas, c'est par "manque d'internationalisme", mais quand, au contraire, elle intervient (Espagne, Corée, Vietnam, Cuba, etc), c'est "de l'impérialisme bourgeois". Les trotskistes ont bien intégré la propagande bourgeoise selon laquelle pays socialiste = le mal (PS : la Corée du Nord est effectivement un exemple pour nous tous, ne serait-ce que pour la manière dont elle s'impose face la pourriture impérialiste qui a juré sa perte. Comme quoi je ne suis pas seulement un "grand-russe chauvin"...).

Enfin, une dernière citation du Che pour la route : "Je ne sais pas comment ça se passe ailleurs dans le monde, mais à Cuba, les trotskistes ne font que de s'opposer systématiquement à toute action du gouvernement". La première partie de la citation m'a d'ailleurs bien fait marrer... Tongue


Edité par Rogue - 06 Aug 2011 à 00:37
Haut de la page
Abdallah allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 31 Jul 2009
Status actuel: Inactif
Messages: 94
  Citer Abdallah Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 18 Sep 2011 à 14:41
Chers camarades,
 
non, cher Rogue, ce n'était ni une menace, ni de la diffamation.... J'avais déjà noté, lors de débats sur ce forum, la mauvaise foi évidente qui caractérise certains participants à ce forum. J'en avais fait part à AllXS notamment. Or, comme je suis "catalogué" d'après certains critères (bien pratiques pour certains), j'ai voulu informer que ce sentiment était partagé, y compris par des camarades qui ne partagent pas nos positions.
Maintenant, si cela ne vous sert pas comme information (dans le sens où on peut on peut se servir de ce type d'information pour s'améliorer), disons que nous n'en parlons plus...
 
Pour en revenir au sujet, notre ami Rogue considère l'évolution de la pensée de Che Guevara comme une tentative de récupération du Che par les trotskystes. Et de nous citer ...Besancenot ! Que Rogue veuille bien m'excuser, mais que signifie donc trotskyste ? Car je dois bien avouer que je ne vous suis plus. En qui Besancenot est-il trotskyste ? Même lui dit qu'il n'est pas trotskyste.
 
Pour Rogue, comme pour d'autres, Che Guevara ne peut pas évoluer. Il est forcément resté le même, celui qui "signait Staline II". Rogue n'admet pas de changement dans la pensée de Che Guevara. Peut-il y avoir évolution de pensée ? Oui, nous dit notre ami Rogue, mais pour Khrouchtchev ! "Khrouchtchev a trahi".  
 
Ceci dit, on ne parlait pas de Khrouchtchev. On a juste évoqué Khroutchtchev, car certains tentaient de mettre sur son dos le manque d'internationalisme de l'URSS. Or, ce n'est pas lui qui a mis fin à la IIIème Internationale, ou transformé l'hymne "l'Internationale "de l'URSS en hymne patriotique russe. C'est bien Staline ! Et, sur cet aspect, Khrouchtchev n'a pas trahi Staline !
 
Che Guevara a écrit dans ses "Notes critiques" : Si l’internationalisme prolétarien présidait aux actes des gouvernements de chaque pays socialiste (...) ce serait un succès. Mais l’internationalisme est remplacé par le chauvinisme (de grande puissance ou de petit pays) ou la soumission à l’URSS (...). Cela blesse tous les rêves honnêtes des communistes du monde.
 
A ce moment de sa vie, Che Guevara dit exactement ce que reproche Rogue aux soit-disant "trotskystes" : l'internationalisme, défendu par Lénine à la création de la IIIème Internationale, avait été remplacé par le chauvinisme (grand-russe de grande puissance dans le cas de l'URSS) et la soumission à l'URSS.
 
Quant à la dernière citation de Rogue, encore une fois non-datée, Che Guevara ne devait pas trop s'en souvenir à la fin de sa vie, puisqu'en rentrant d'Afrique, il a fait libérer les prisonniers trotskystes, dont le père d'une camarade cubaine.
 
Fraternellement
 
 
Haut de la page
Fidelista allez vers le bas
Administrateur
Administrateur
Avatar

Depuis le: 21 Sep 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 3256
  Citer Fidelista Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19 Sep 2011 à 12:28
Message posté par Abdallah

 
Pour en revenir au sujet, notre ami Rogue considère l'évolution de la pensée de Che Guevara comme une tentative de récupération du Che par les trotskystes. Et de nous citer ...Besancenot ! Que Rogue veuille bien m'excuser, mais que signifie donc trotskyste ? Car je dois bien avouer que je ne vous suis plus. En qui Besancenot est-il trotskyste ? Même lui dit qu'il n'est pas trotskyste.
 
 
C'est vrai, il n'est plus Toto depuis le changement de nom de la LCR, mais il a bien récupéré l'image du CHE avant le changement de cap de son parti, voir :
http://www.forum-unite-communiste.org/forum_posts.asp?TID=201
 
Et franchement, venir nous dire que Besancenot n'est pas Toto alors qu'il a été à la tête de l'historique parti trotskyste de France, c'est nous prendre pour des imbéciles.
 
 
Haut de la page
 Répondre Répondre Page  <12

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 0,020 secondes.