Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Culture générale > Théories - Idéologies

La "terreur" necessaire?

 Répondre Répondre Page  <1 678
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Rogue allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 19 Jan 2011
Pays: Belgique
Status actuel: Inactif
Messages: 290
  Citer Rogue Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 28 Jul 2012 à 20:44
Message posté par Ecnaroui

une  lecture "au plus près" des évangiles et autres fadaises bibliques.

Hihi, j'ai lu une partie de la bible à l'époque... ça m'a vraiment frappé à quel point le style rappelle les écrits occultistes, même modernes (oui, j'ai vraiment lu de tout ; ne pas se moquer, svp... LOL). On constate d'ailleurs que certaines "œuvres" célèbres, comme le livre d’Hénoch, sont considérées à la fois comme chrétiennes (par les coptes), ou occultes (par les autres)... ce qui revient du pareil au même, scientifiquement parlant.


Edité par Rogue - 28 Jul 2012 à 20:50
"La citatiomanie est notre plus grande ennemie" - Lénine :-)
Haut de la page
Dominique allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 12 Apr 2010
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 68
  Citer Dominique Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 29 Jul 2012 à 12:06
Message posté par Ecnaroui


En effet passé auparavant par le fil où domi fait une lecture de la bible bien complaisante

En quoi est-elle complaisante?

Je sais que ma critique des religions n'est pas marxiste. Si je procède ainsi, c'est parce que je sais que les religieux sont totalement hermétiques à une telle critique. Leur procédé est simple: la religion prouve le prophète et le prophète prouve la religion. Par conséquent, je préfère les attaquer sur leur terrain et démontrer en quoi leur dogmes correspondent à une négation totale de la nature humaine.

En effet, pour les religieux, la seule transcendance est celle que dieu manifestera lors de l'apocalypse (version occidentale) ou passe par une nouvelle vie après la mort (version du reste du monde). Cette fin de la transcendance correspond bien avec la fin des idéologies prônée par l'idéologie totalitaire du capitalisme. Il n'est dés lors pas étonnant que les religieux ne s'émeuvent pas de l'emprise de l'idéologie capitaliste totalitaire sur tous les aspects de notre vie.

Pour en revenir à la transcendance, c'est une qualité humaine, la qualité qui fait que nous sommes la seule créature vivante à ne pas vivre de la même façon que nos ancêtres. Mais encore faut-il en avoir conscience. La confiscation de la transcendance par les religions organisée est pour moi la forme fondamentale d'aliénation, celle qui permet toutes les autres. Marx nous a montré, et c'est en cela qu'il fut un grand philosophe, que l'être humain est capable, ici, maintenant et consciemment, de définir ses buts et de travailler à leur réalisation. Ce faisant, l'être humain forge consciemment son avenir.

Je ne crois pas un instant que l'homme soit tombé de son arbre comme la pomme de Newton. Il se serait immédiatement fait dévorer par un grand fauve. Au contraire, il a du développer une technologie, même rudimentaire, pour se mettre à l'abri et se défendre des grands fauves. Cela ne peut se faire que suite à une démarche consciente.

En nous démontrant scientifiquement cette qualité humaine (notamment dans les Manuscrits), Marx non seulement nous prouve que l'être humain bien compris est un être transcendantal (je suis sur que c'est la raison principale pour laquelle les bourgeois le détestent autant...) mais il balaie la philosophie de l'être pour la remplacer par une philosophie de l'acte. Le "Je pense donc je suis" devient "J'agis consciemment donc je construis mon avenir." Il nous invite ainsi à prendre nos destins en main. Et c'est bien la principale avancée philosophique en occident depuis l'apparition des philosophies de l'être lors de l'antiquité. Il poursuit et achève l'oeuvre de philosophes comme Kant et il a de plus le mérite de rendre scientifique la philosophie de l'acte et obsolète la philosophie de l'être. Dans ce contexte, le marxisme est la mise en pratique sur la société de ses observations philosophiques.

Message posté par Ecnaroui

mon pèlerinage aboutit à LA TERREUR NECESSAIRE où une conclusion pour le moins surprenante apparait : "Le mouvement perpétuel existe, c'est la vie".
 
J'avoue ne pas avoir bien compris ...

Il n'y a rien à comprendre, c'est un fait. La vie c'est le mouvement et elle se reproduit elle-même à l'infini tant que les conditions restent propices à son existence. Il n'y a non plus rien de biblique ou de mystique là-dedans.


Edité par Dominique - 29 Jul 2012 à 12:19
Haut de la page
Ecnaroui allez vers le bas
Moderateur
Moderateur
Avatar

Depuis le: 28 Feb 2009
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 659
  Citer Ecnaroui Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 29 Jul 2012 à 13:06
Message posté par Dominique

Message posté par Ecnaroui


En effet passé auparavant par le fil où domi fait une lecture de la bible bien complaisante

En quoi est-elle complaisante?

Je sais que ma critique des religions n'est pas marxiste. Si je procède ainsi, c'est parce que je sais que les religieux sont totalement hermétiques à une telle critique. Leur procédé est simple: la religion prouve le prophète et le prophète prouve la religion. Par conséquent, je préfère les attaquer sur leur terrain et démontrer en quoi leur dogmes correspondent à une négation totale de la nature humaine.


Tu dis que ta critique n'est " pas marxiste" mais est-elle vraiment une critique? rien n'est moins sur.
La suite de ton propos ne fait pas dans la nuance. Tu définis, en gros, le capitalisme comme étant une idéologie totalitaire; Là une question se pose et s'impose : avons-nous "rencontré" le même Marx?

Message posté par dominique

Message posté par Ecnaroui

mon pèlerinage aboutit à LA TERREUR NECESSAIRE où une conclusion pour le moins surprenante apparait : "Le mouvement perpétuel existe, c'est la vie".
 
J'avoue ne pas avoir bien compris ...


Il n'y a rien à comprendre, c'est un fait. La vie c'est le mouvement et elle se reproduit elle-même à l'infini tant que les conditions restent propices à son existence. Il n'y a non plus rien de biblique ou de mystique là-dedans.


En effet tu confirmes de bien belle manière ton propos en assénant: 
<<IL N'Y A RIEN A COMPRENDRE, C'EST UN FAIT>>
ou
<<Circulez, y'a rien à voir>> disait Coluche, moi j'ajoute <<et rien à comprendre>> uniquement pour te donner "raison".


La libération de l’homme de l’homme est si impérieuse qu’on ne doit pas la laisser à ceux qui n’ont qu’un seul et unique crédo l’exploitation de l’homme par l’homme.
Haut de la page
Luma allez vers le bas
Nouvel arrivant
Nouvel arrivant
Avatar

Depuis le: 04 Aug 2014
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 22
  Citer Luma Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 04 Aug 2014 à 20:09
Il faut user de la plus grande fermeté vis à vis des éléments bourgeois et réactionnaires et les mettre hors d'état de nuire.
"Pas de pitié pour les ennemis du peuple"
Haut de la page
 Répondre Répondre Page  <1 678

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 9,664 secondes.