Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Culture générale > Philosophie

Qu'est-ce que la philosophie?

 Répondre Répondre Page  <123
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Cam. KatyuSha allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 798
  Citer Cam. KatyuSha Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Dec 2007 à 00:36
    Si la Hongrie est socialiste, c'est qu'elle est la terre des prolétaires, qui sont tous frères. Pourquoi la Hongrie n'a t-elle pas été intégrée à l'URSS ? Parce que tu es nationaliste. Tu m'amuses beaucoup : Tu dis que la "Hongrie était sous perfusion et qu'elle ne produisait rien. Tout le contraire du colonialisme ! Tout le contraire de l'impérialisme. Je ne veux pas te blesser, mais ce que tu penses là, c'est révisionniste..."

J'ai dit qu'elle n'avait pas la possibilité d'accroître sa propre production , j'ai jamais dis que le pillage impérialiste n'y existait pas ... et que l'URSS n'encourageait pas l'économie légère pour tout ce qui est matières premières et autre ressources ...


"Comme je le montrai avec l'exemple des casques pour l'armée, Staline était un révisionniste. Tu sais aussi qu'avant la guerre l'URSS exportait du blé ? Bah tu vois, Staline était un gros révisionniste. Non mais soyons sérieux, le fait d'exporter ou d'importer n'a strictement rien de révisionniste. Prenons l'exemple d'Hoxha qui se plaint de ne pas avoir du blé provenant d'URSS : Hoxha est un révisionniste car il refuse l'autarcie. "

Sauf ton respect camarade , mais apprend à lire . J'ai dit que j'étais contre l' "autarcie" , je sais très bien que le commerce extérieur existait en URSS mais premièrement l'URSS n'eut jamais de créancier et ne fut jamais endetté ; deuxièmement celui-ci représentait une part infime du produit social national ; troisièmement l’URSS avant toujours un solde de la balance commerciale positif ; enfin l’URSS ne faisait pas partie intégrante du marché mondiale ( ce qui aurait pour conséquence le rétablissement de la loi du profit , de la production marchande et du salariat ) . Là est la différence entre 50 et 60 !



« J'encourage les pays socialistes à entrer dans la division internationale du travail » La division socialiste du travail , tel que l’entendent les marxiste-léniniste et Staline oui ! Mais sûrement pas la DIT tel quelle est instauré par le capitalisme et auquel les pays socialiste on adhéré après des les années 60 !

« Si Cuba avait vécue en autarcie, elle serait encore à l'âge de pierre.. »

Peut être que si on avait pas cantonné l’économie de Cuba uniquement à la culture du sucre et à l’extraction de nickel , elle aurait pu se mécanisé , s’enrichir et s’émancipé , devenant ainsi plus indépendant politiquement et économique et aurais pu , contrairement à aujourd’hui , avancer d’elle sur le chemin de l’édification du socialisme !

« J'ajoute que marxistement parlant, ça ne change rien à la nature d'un pays puisque ça n'a aucune conséquence sur le proces de production , , aucune conséquence sur la propriété »

Si les moyens de productions sont monopoles d’une économie étrangère , si ces moyens de production sont marchands ( achetables et vendables ) et si le pays ne possèdent pas sa propre industrie des moyens de productions alors si , cela joue sur la propriété , les moyens de production n’étant pas collectif ( excepté la terre … mais sans les moyens de la travaillé puisqu’on ne peut se mécaniser sans passer par une autre nation ) .


« C'est justement là que tu n'as pas compris l'intérêt de la DIT, et je vais essayer une explication simple : Si l'URSS produit des chaussettes, elle possède le "capital" (à prendre au sens de moyens de production) pour produire des chaussettes avec une productivité intéressante. Elle va donc se spécialiser dans les chaussettes. Par la même occasion, Hoxha va se spécialiser dans les slips, parce que sa grand-mère lui a appris à bien en faire. Hoxha pourra échanger ses slips contre les chaussettes de Staline. Au final, on y gagne mille fois plus qu'en autarcie. »

Mais bien sur , mais il ne faut en aucun cas se cantonner à cette spécification . Si demain l’oncle Jo fait plus de chaussettes , il se passe quoi ? Tout les albanais prennent froid et tombent malade ( xD ) . Non je caricature , mais ce qu’il faut dans chaque pays socialiste , c’est une industrie des moyens de productions , et une diversification encouragé . Certes on peut avoir un domaine de prédilection ( comme il est dit dans l’extrait ) ou l’on se spécifie , mais en aucun cas il ne faut se cantonner à cela , les besoins vital doivent être produit par la nation elle même ( les moyens de productions ) . L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux mêmes ! L’appuie sur ces propres forces , contrairement à l’esprit capitulard trotskiste . Le principe de l’édification du socialisme dans un seul pays , est conservé qu’il y est des pays socialiste ou pas . Cette édification est juste aidé , et rendu plus facile ( l’encerclement impérialiste étant moins fort ) mais elle conserve les mêmes caractères .


« Le problème n'est donc pas la DIT mais l'inégalité, c'est à dire l'absence de propriété collective des moyens de production. Voila pourquoi je disais que le problème est politique »

On est bien d’accord , sauf que la DIT comme elle est sous le capitalisme implique le monopole des moyens de production ( la bourgeoisie ou la métropole tout dépend de l’échelle ) . Comme il est écrit dans l’extrait la DIT à toujours existé et existera toujours , à cause de la diversité des sociétés , des ressources , des climats et des territoires de notre planète , mais elle ne revêtira plus cet aspect capitaliste , arme de la bourgeoisie , de l’impérialisme et du néocolonialisme .
A l'Assemblée Nationale, les députés n'ont plus accés aux sites porno...pourtant l'on voit encore chaque jour M. Sarkozy cravacher ses ministres, niquer les parlementaires et baiser la démocratie =)
Haut de la page
Vladimir allez vers le bas
Expulsé
Expulsé
Avatar

Depuis le: 24 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 2925
  Citer Vladimir Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Dec 2007 à 02:22
deuxièmement celui-ci représentait une part infime du produit social national

Ca veut dire quoi "le commerce extérieur représente une part dans le produit social" ? Même s'il s'agissait du PIB, ca ne voudrait pas dire grand chose.


Si les moyens de productions sont monopoles d’une économie étrangère , si ces moyens de production sont marchands ( achetables et vendables ) et si le pays ne possèdent pas sa propre industrie des moyens de productions alors si , cela joue sur la propriété , les moyens de production n’étant pas collectif ( excepté la terre … mais sans les moyens de la travaillé puisqu’on ne peut se mécaniser sans passer par une autre nation ) .

Mais ce que tu inventes là c'est du délire. On te parle de la division internationale du travail et toi tu dérives sur un problème de propriété. Mais ça n'a strictement rien à voir !

Si demain l’oncle Jo fait plus de chaussettes , il se passe quoi ? Tout les albanais prennent froid et tombent malade ( xD ) .

Bah si tonton Staline fait ça, il n'a plus de slips et il sera bien ! Voila ce qu'il se passe.

Non je caricature , mais ce qu’il faut dans chaque pays socialiste , c’est une industrie des moyens de productions , et une diversification encouragé .

Les dogmes ne sont jamais bons en économie.

Certes on peut avoir un domaine de prédilection ( comme il est dit dans l’extrait ) ou l’on se spécifie , mais en aucun cas il ne faut se cantonner à cela

Jamais un pays ne s'est spécialisé dans une seule activité parce que c'est pas possible !

L’émancipation des travailleurs sera l’œuvre des travailleurs eux mêmes !

Parce qu'en URSS ils ne travaillent pas ?

L’appuie sur ces propres forces , contrairement à l’esprit capitulard trotskiste

Je ne vois pas en quoi les trotskistes sont "capitulards" sur ce point. La NEP c'était capitulard ? Tu sais que pendant la première grande famine l'URSS a fait appel à l'aide étrangère ? Ils ne l'ont pas fait lors de la seconde. En Corée du Nord il y a eu une famine dévastatrice également. Tu devrais savoir que l'échange n'enlève strictement rien à l'indépendance d'un pays lorsqu'on a de bons alliés. La preuve la Corée du Nord s'est spécialisée dans les missiles !

 
Le principe de l’édification du socialisme dans un seul pays , est conservé qu’il y est des pays socialiste ou pas .

 Le socialisme dans un seul pays, c'est quand y'a PAS DE PAYS A COTE. Sinon c'est le socialisme dans PLUSIEURS PAYS, qui de toute façon ne devraient en faire qu'un.


On est bien d’accord , sauf que la DIT comme elle est sous le capitalisme implique le monopole des moyens de production ( la bourgeoisie ou la métropole tout dépend de l’échelle )

Non mais c'est quoi ce délire ? Le monopole capitaliste d'Etat, c'est le fascisme ça. Qu'il y ait monopole ou pas les capitalistes mettent en place la division internationale du travail. Les pays capitalistes peuvent même échanger avec des vieilles dictatures s'ils en trouvent sur leur chemin. La division internationale du travail n'implique rien du tout comme tu viens de le voir. C'est simplement toi qui fait un délire sur la DIT et refuse d'admettre tes erreurs. Tu refuses d'admettre que ce n'est pas la DIT qui est en cause mais l'exploitation et donc que tu viens de me faire perdre plusieurs minutes pour t'expliquer que Khroutchev n'a pas inventé la DIT et que s'il l'avait fait ça serait tant mieux ! 
Haut de la page
Cam. KatyuSha allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 798
  Citer Cam. KatyuSha Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30 Dec 2007 à 02:45
Non j'ai simplement dit que la DIT existe sous différentes formes , et que le caractère de celle-ci à , de la periode stalinienne à la période khrouchtchevienne , a changé .
A l'Assemblée Nationale, les députés n'ont plus accés aux sites porno...pourtant l'on voit encore chaque jour M. Sarkozy cravacher ses ministres, niquer les parlementaires et baiser la démocratie =)
Haut de la page
KGB Shpion allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 1423
  Citer KGB Shpion Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Jan 2009 à 15:50
Personnellement, je définirai la philosophie comme une conception du monde en faisant totalement abstraction de l'étymologie du mot "philosophie" (philein et sophia). Cela correspondrait à la Weltanschauung.
D'ailleurs, dans le langage courant, n'utilise-t-on pas le terme "philosophie" pour désigner une conception d'un sujet?
Par exemple, ma prof d'allemand dit souvent à propos d'un sujet : "il y a deux philosophies : ceux qui disent X et ceux qui disent Y". (Elle ne dit pas X et Y, bien sûr.) Elle dit donc qu'il y a deux visions, deux conceptions opposées.
Haut de la page
Dominique allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 12 Apr 2010
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 68
  Citer Dominique Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 12 Apr 2010 à 21:30
Perso, j'oppose philosophie et idéologie.

Une idéologie est une morale qui sert à justifier ce qui est par des dogmes.

Une philosophie est une science qui permet de prendre conscience de qui on est et de ce que l'on est capable de faire.

En fait, je ne connait qu'une seule philosophie, celle de Marx. Même si ses prédécesseurs ont parfois des traits de génie, seul Marx a su faire une synthèse scientifique et acceptable qui corresponde à la vraie nature humaine, celle du seul être vivant capable, ici et maintenant, de définir consciemment ses buts et de travailler à leurs réalisations.

"Je crois en l'être humain." Che Guevara


Haut de la page
Emile allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu


Depuis le: 21 Nov 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 658
  Citer Emile Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 12 Apr 2010 à 23:49
"Même si ses prédécesseurs ont parfois des traits de génie"
-> Un peu réducteur LOL
Haut de la page
Dominique allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 12 Apr 2010
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 68
  Citer Dominique Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 13 Apr 2010 à 17:03
Je trouve pas vraiment que ce soit réducteur. La philosophie occidentale était empêtrée dans une philosophie de l'être depuis les grecs. Il faut attendre Planck pour voir se dessiner une philosophie de l'acte, mais ce n'est qu'avec Marx qu'elle atteint sa pleine dimension, celle d'une action consciente et créatrice qui permet de récupérer la transcendance au lieu de la donner à des superstitions divines, et par conséquent de créer consciemment, ici et maintenant, son avenir.

Avec une philosophie de l'être, on est respectable pour ce que l'on est, pauvre ou riche, alors qu'avec une philosophie de l'acte, on l'est en fonction des conséquences bénéfiques ou néfastes de ses actions sur les autres.
Haut de la page
Miracle allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 06 Jan 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 352
  Citer Miracle Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 17 Apr 2010 à 22:45
on peut être un immense génie dans une philosophie de l'être même si ce n'est "qu'une" philosophie de l'être. Feuerbach, c'est absolument génial dans son contexte, Marx l'a certes torpillé et a transformé sa doctrine en ce que l'on connait bien mais ça ne fait nullement de Feuerbach un nase.
Si on raisonnait comme ça personne ne parlerait plus de Platon (quoique cela ne m'emmerderait pas tellement^^)
 
Pour moi moi la philosophie se définit comme l'étude des réalités immatérielles.
cette définition est tout a fait idoine en ce qui concerne les matérialismes (marxistes ou non) puisque evidemment nous n'étudions pas la matière en tant que telle (les philosophes ne sont pas des biologistes) mais ce qui fait qu'elle est matière.
"La Negation de la Negation est le renouveau de l'Ancien à son stade supérieur"
F. Engels
Haut de la page
Dominique allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier


Depuis le: 12 Apr 2010
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 68
  Citer Dominique Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 23 Apr 2010 à 21:34
Je n'ai jamais dit que Feueurbach ou d'autres étaient des nases, mais seulement que certaines philosophies font de nous ce que nous ne sommes pas et servent ainsi à justifier ce que nous faisons, y compris justifier le pire. Qu'elles puissent aussi justifier le bien est dés lors secondaire à mes yeux.
Haut de la page
 Répondre Répondre Page  <123

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 0,063 secondes.