Forum Unité Communiste Page d'accueil
  Sujets actifs Sujets actifs
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Calendrier   Inscription Inscription  Connexion Connexion
Accueil Forum Accueil Forum > Pour s'informer, notre sélection d'articles > International

Zimbabwe

 Répondre Répondre Page  123>
Auteur
Message
  Sujet Recherche Sujet Recherche  Options des sujets Options des sujets
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Sujet: Zimbabwe
    Envoyé : 31 Mar 2008 à 17:28

Mugabe veut se succéder à lui-même

Le président brigue un sixième mandat. La situation économique du pays est catastrophique. Les opposants dénoncent des fraudes par avance.

Le président du Zimbabwe, Robert Mugabe, a décidé de ne pas prendre exemple sur Nelson Mandela. Le président sud-africain ne s’était pas représenté à l’issue de son mandat. Mugabe, quatre-vingt-quatre ans, en brigue un sixième, malgré son âge avancé et ses méthodes pour le moins expéditives. Les pays occidentaux l’ont bien compris qui ont voué le Zimbabwéen aux gémonies, en réalité moins pour son goût du pouvoir que la bataille déclenchée pour reprendre aux grands fermiers blancs les terres qu’ils détiennent toujours malgré la disparition de la Rhodésie raciste et la création du Zimbabwe. De dérives en dérives, perdant un soutien populaire qui lui était pourtant acquis au début, Mugabe s’est drapé dans sa dignité, ignorant les souffrances d’un peuple qui affronte une inflation avançant à la vitesse d’un ouragan et sombre dans la misère la plus absolue. Le Zimbabwe, autrefois modèle de développement économique pour la région, est en ruine avec une hyperinflation dépassant 100 000 % sur un an, un chômage de 80 % et des pénuries de produits de première nécessité. Le secteur médical n’est pas épargné par cette crise, qui a fait chuter à 37 ans l’espérance de vie.

un courant contestataire

Son parti, la Zanu-PF, s’oppose aux prétentions du Mouvement pour le changement démocratique (MDC) et de son leader Morgan Tsvangirai qui se présente à l’élection présidentielle qui se déroule aujourd’hui (en même temps que les législatives et les municipales). Ce qui est néanmoins nouveau est qu’un troisième prétendant s’est déclaré en la personne de Simba Makoni, ancien ministre des Finances de Mugabe, cacique de la Zanu-PF en rupture de ban et qui pourrait bien représenter le courant contestataire du parti au pouvoir. Il a entraîné dans son sillage quelques barons du parti, notamment Dumiso Dabengwa, ancien ministre des Affaires intérieures et patron des services secrets pendant la guerre de libération. Mais ce sont peut-être les soutiens implicites de responsables militaires ou des services de renseignements qui lui seront le plus utiles. Hier, la presse zimbabwéenne prédisait une victoire incontestée pour Robert Mugabe, mais ses rivaux estiment que le scrutin sera truqué. Cependant, des observateurs indépendants estiment qu’il pourrait y avoir un second tour dans les trois semaines.

des électeurs fantômes

Dans une interview au quotidien londonien Financial Times, Tsvangirai - qui accuse Mugabe d’avoir déjà truqué la présidentielle de 2002 - a estimé que seules de nouvelles fraudes empêcheraient encore une fois l’opposition de gagner. « Il ne peut que voler l’élection, il ne peut pas l’emporter », a-t-il déclaré. Tout en écartant l’hypothèse de violences comme après les élections controversées de décembre au Kenya, Tsvangirai a affirmé qu’un scrutin truqué susciterait une « réaction populaire si forte que (Mugabe) ne sera pas capable de la contenir ». Makoni doute aussi de la transparence du scrutin, indiquant qu’il n’a pu vérifier les listes électorales en dépit d’allégations sur l’inscription d’électeurs fantômes. « Nous n’avons pas vu le registre électoral définitif. Cela nous préoccupe beaucoup », a déclaré l’ancien ministre qui a quitté le gouvernement en 2002. Mugabe, lui, a rejeté les accusations de fraude, traitant ses rivaux de « satanés menteurs » et de pantins de ses détracteurs occidentaux. Il a toutefois refusé la venue d’observateurs européens et états-uniens.

Pierre Barbancey

http://www.humanite.fr/2008-03-29_International_Mugabe-veut-se-succeder-a-lui-meme
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 31 Mar 2008 à 17:33
Le gouvernement zimbabwéen proclame l'état ‎d'urgence dans le pays. Le président Robert Mugabe a ‎annoncé l'état d'urgence après que l'opposition s'est ‎déclarée gagnante des élections présidentielles et ‎législatives zimbabwéennes. Cinq personnes ont été ‎blessées dans les accrochages entre les partisans des ‎candidats des différentes parties aux élections générales. ‎Selon un porte-parole de la police, les accrochages ont ‎éclaté dans la banlieue de Harare, entre les partisans de ‎deux candidats aux élections. Les forces de la police ont ‎arrêté, dans le sillage, les deux candidats et onze de leurs ‎partisans. Les Zimbabwéens se sont rendus samedi aux ‎urnes pour élire le futur président, les députés du Parlement ‎et des conseillers municipaux
IRIB
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 31 Mar 2008 à 17:36
Même situation qu'à Montreuil, Voynet qu'elle fouteuse de merde ! TongueLOL

Edité par Jef. - 31 Mar 2008 à 17:36
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 17:50

La victoire autoproclamée par le MDC n’est pas sans poser quelques questions. Cette organisation n’a de cesse, depuis des semaines, de dénoncer une fraude des élections. Selon Tsvangirai, le scrutin serait truqué parce que Mugabe serait incapable de rassembler derrière lui la majorité des Zimbabwéens. Des accusations entretenues par le refus des autorités zimbabwéennes de recevoir des observateurs venus de l’Union européenne, des États-Unis et du Commonwealth, qui ont mis en place des sanctions contre le Zimbabwe. Dans le même temps, ceux de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), qui se sont rendus sur place, ont dénoncé auprès de la commission électorale la découverte de 8 000 électeurs fantômes et ils ont exprimé leur « profonde inquiétude ». Il reste que, à ce stade, l’annonce du MDC apparaît comme plus stratégique que réelle et vise à se gagner les chancelleries et les médias occidentaux.

Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 18:11
Au moins Voynet a attendu sagement le second tour pour pousser le Vieux dans le ravin !
Haut de la page
Arés allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 03 Mar 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 588
  Citer Arés Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 19:07

L'autre matin, à moitié endormi, j'écoutais avec mon pater "france culture" et un "expert" du Zimbabwe disait que le préstige de Mugabe était grand dans toute l'Afrique et pas seulement au Zimbabwe parcequ'il est  je cite "le dernier nationaliste, celui qui non aux diktats du FMI etc"

voila donc pourquoi, malgré sans aucun doute des limites, j'éspére que Mugabe continuera d'emmerder les impérialistes.
Tiocfaidh Ar La - Notre Jour Viendra

       www.jrcf.org
Haut de la page
KGB Shpion allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 1423
  Citer KGB Shpion Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 19:20
Ouais, euh... bof! Moi aussi j'étais pro-Mugabe jusqu'à un certain temps. Notamment pour la réforme agraire qui a viré les Blancs de la terre des Noirs, mais faut reconnaître que l'inflation est une sacré gifle dans la gueule des habitants du Zimbabwe (et dans la mienne également, ce qui a remis en cause mon soutien). Il a pas vraiment augmenté le niveau de vie des habitants...
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 19:55
Un chômage qui dépasse les 80%...en quoi une "opposition constante" au FMI peut - elle compenser cela?

Edité par Martin - 01 Apr 2008 à 19:56
Haut de la page
guillaume allez vers le bas
Pilier du FUC
Pilier du FUC
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 1997
  Citer guillaume Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 20:56
un pays progressiste n'est pas forcément un pays où les gens sont riches... ses ressources ne changent pas parce qu'il devient progressiste! par contre un pays progressiste est un pays qui redistribue ses richesses.

Mugabe est haï en france et ailleurs. il n'est pas communiste, mais sa défaite n'équivaudrait pas bien sur aujourd'hui à un pouvoir populaire plus juste, mais à la reconquête impérialiste et un nouveau dépecage.
Haut de la page
KGB Shpion allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 1423
  Citer KGB Shpion Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 21:17
Euh... l'inflation est de 100.000%...
Haut de la page
guillaume allez vers le bas
Pilier du FUC
Pilier du FUC
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: France
Status actuel: Inactif
Messages: 1997
  Citer guillaume Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 21:23
l'inflation touche tous les pays africains.
Haut de la page
KGB Shpion allez vers le bas
Intervenant régulier
Intervenant régulier
Avatar

Depuis le: 26 Sep 2007
Pays: Suisse
Status actuel: Inactif
Messages: 1423
  Citer KGB Shpion Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 21:44
Tu me parais un peu agressif, camarade. Ca fait quand même 20 ans que Mugabe est au pouvoir et les progrès ne se voient toujours pas (ils ne sont pas prêts d'arriver). J'ai connu mieux comme progressisme.
Après, je ne vais pas hurler avec les loups et soutenir le MDC (qui est soutenu par les Blancs et les Occidentaux), mais un vrai progressisme serait louable, non?
Haut de la page
Arés allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 03 Mar 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 588
  Citer Arés Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 01 Apr 2008 à 22:19
je pense que KGB doit tenir compte que la situation économique du Zimbabwe est le résultat de l'étranglement de ce pays par les sections d'assaut de l'impérialisme (FMI, BM, OMC etc)
Alejandro ne dois pas mépriser notre volonté que le socialisme soit synonyme de progrés social et cela n'est regarder les choses depuis la fenêtre d'une grande surface cela veut dire que, comme à Cuba, le peuple, les masses ouvriéres et paysannes, vivent MIEUX que sous la dictature de Batista.
Nous ne sommes pas assez stupides pour comparer le niveau de vie d'un ouvrier du Zimbabwe et celui d'un trader de New York !
j'ai déja dit que à niveau COMPARABLE Cuba et donc le socialisme est supérieur au capitalisme
mais c'est à niveau comparable
donc ce que nous disons c'est que le socialisme, en France, ou dans un pays équivalent aura un peu plus de richesse à répartir au peuple que le Zimbabwe
quand à l'inflation catastrophique du Zimbabwe c'est évidement trés dur pour le peuple de ce pays, ce qui peut expliquer le relatif succés de la droite.
Guillaume apporte une bonne conclusion à ce débat:
un pays progressiste n'est pas forcément un pays où les gens sont riches... ses ressources ne changent pas parce qu'il devient progressiste! par contre un pays progressiste est un pays qui redistribue ses richesses.

Mugabe est haï en france et ailleurs. il n'est pas communiste, mais sa défaite n'équivaudrait pas bien sur aujourd'hui à un pouvoir populaire plus juste, mais à la reconquête impérialiste et un nouveau dépecage.
Tiocfaidh Ar La - Notre Jour Viendra

       www.jrcf.org
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Apr 2008 à 09:23

« Mugabe est plus digne que tous le cons qui ont présidé votre pays. » (Cam. Alejandro)

 

C’est peu décrire que je ne suis pas un ferme soutien de tous les chefs de la bourgeoisie qui ont présidé la République. Mais qui a élu ces « cons » et qui représente-t-il ?

Haut de la page
Arés allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 03 Mar 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 588
  Citer Arés Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Apr 2008 à 11:06
Tes guillemts à "cons" sont justifiés car ils ont oublié d'être cons les bougres....
 
Tiocfaidh Ar La - Notre Jour Viendra

       www.jrcf.org
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 02 Apr 2008 à 12:15

La Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), qui regroupe 14 pays de la région, a jugé ces élections « pacifiques et crédibles », épinglant néanmoins les forces de l’ordre pour avoir prévenu qu’elles s’opposeraient à tout changement de régime. Les pays voisins du Zimbabwe n’ont de toute façon pas intérêt à ce que celui-ci sombre dans le chaos.

À cet égard Tsvangirai n’apparaît pas toujours comme la personnalité la plus à même d’éviter une déstabilisation du Zimbabwe. La scission qui s’est produite au sein du MDC provient en grande partie de sa ligne intransigeante et la candidature à la présidentielle de Simba Makoni, ancien ministre des Finances de Mugabe, et ex-membre du bureau politique de la ZANU-PF, pourrait, à terme, représenter une alternative acceptable pour une majorité de Zimbabwéens, attachés au mouvement qui a libéré le pays et pas prêt à retomber dans l’escarcelle occidentale, en dépit du marasme économique.

Haut de la page
Gorri allez vers le bas
Moderateur
Moderateur


Depuis le: 04 Oct 2007
Status actuel: Inactif
Messages: 187
  Citer Gorri Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 03 Apr 2008 à 02:54
Je ne sais absolument pas quelle est la situation au Zimbabwè.
Par contre, je ne peux que être frappé par le fait que les arguments utilisés par les médias occidentaux sont identiques à ceux utilisés en Amérique latine pour attaquer et renverser les gouvernements populaires, identiques à ce que les médiaas disent sur Fidel, sur Chavez, sur Allende, identiques à que les médias disent sur le président bielorusse Lushenko...
Hors dans tous les cas que je connais, beaucoup ou un peu, ces arguments des médias se revèlent être des grossiers mensonges, et les gouvernants qu'ils attaquent ont bel et bien un grand appui populaire.

Voilà, je n'en sais pas plus, mais avec ça je peux quand même tirer quelques conclusions.
El mall, la falç, i la flama que abrusa
Haut de la page
Arés allez vers le bas
Camarade assidu
Camarade assidu
Avatar

Depuis le: 03 Mar 2008
Status actuel: Inactif
Messages: 588
  Citer Arés Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 03 Apr 2008 à 08:07
Gorri c'est pas faux ce que tu dis !
bien sûr, c'est un peu tiré par les cheveux .....car le raisonnement est dangereux, mais appliqué au Zimbabwe, je pense que c'est juste....
Tiocfaidh Ar La - Notre Jour Viendra

       www.jrcf.org
Haut de la page
Rep. Dem allez vers le bas
Moderateur
Moderateur
Avatar

Depuis le: 03 Oct 2007
Pays: România
Status actuel: Inactif
Messages: 938
  Citer Rep. Dem Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 03 Apr 2008 à 13:10
Message posté par Arés

je pense que KGB doit tenir compte que la situation économique du Zimbabwe est le résultat de l'étranglement de ce pays par les sections d'assaut de l'impérialisme (FMI, BM, OMC etc)


Je met le lien vers un texte écrit par Ludo Martens sur le "redressement" du Zaïre par le FMI:
Etudes marxistes N°2, pages 44 à 62.
http://www.communisme-bolchevisme.net/download/Etudes_marxistes_partie_1.zip

Je pense que c'est le même schéma qu'au Zimbabwe (et dans un certain nb d'autre pays): redressement économique du FMI => dévaluation de la monnaie, inflation, crises sociales...


Concernant Mugabe, je me prononcerais pas non plus (je connais pas grand chose de la situation locale).
Haut de la page
Guests allez vers le bas
Guest Group
Guest Group
  Citer Guests Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 11 Apr 2008 à 17:33

Voilà un discours plus sensé : il faut attendre les résultats avant de demander au « méchant » de partir à la retraite !

 

 Élection Zimbabwe : L'Afrique du Sud appelle au respect de la volonté du peuple

L'Afrique du Sud travaillera avec la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) pour faire en sorte que la volonté des Zimbabwéens soit respectée, a déclaré jeudi le vice-ministre sud-africain des Affaires étrangères, Aziz Pahad.


Pretoria a rejoint les appels internationaux pour que le Zimbabwe publie les résultats de l'élection présidentielle du 29 mars le plus vite possible.


M. Pahad a déclaré aux journalistes à Pretoria : "Nous avons demandé l'annonce des résultats le plus tôt possible."


Il a déclaré que la Commission électorale du Zimbabwe devrait expliquer le retard pris dans l'annonce des résultats de l’élection présidentielle, et de poursuivre : "Cela rétablirait le calme et apaiserait les tensions croissantes."

"Nous continuons à appeler les Zimbabwéens à attendre les résultats de l'élection et à ne pas avoir recours aux moyens anticonstitutionnels, et ceci est un message lancé à toutes les parties", a jouté M. Pahad.


"Nous, avec la SADC (Communauté de développement d'Afrique australe) continuerons à voir ce que nous pouvons faire pour assurer le respect de la volonté du peuple et que la façon employée par les Zimbabwéens pour résoudre le problème soit sans recours à la violence", a déclaré M. Pahad.


Le président sud-africain, Thabo Mbeki, participera samedi au sommet extraordinaire de la SADC, appelé par le président zambien, Levy Mwanawasa, sur la crise politique au Zimbabwe.


Par ailleurs, le bureau de M. Mbeki a déclaré que ce dernier souhaite rencontrer le leader de l'opposition zimbabwéenne, Morgan Tsvangirai.


Xinhua

 

Source secondaire : http://www.casafree.com/modules/news/article.php?storyid=15127

Haut de la page
 Répondre Répondre Page  123>

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Powered by Flex Design® version v8m6r15
Copyright © 2001-2011 Flex Design

Cette page a été affichée en 8,314 secondes.